Bonjour chers skieurs,

Comme à chaque hiver, le goût du voyage me prend vers le début du mois de mars, question d’explorer des stations plus exotiques et surtout de profiter de la belle neige des hauts sommets.

Grâce aux outils informatiques disponibles sur le Web il est maintenant possible de faire une foule de comparaisons de neige accumulée ou de prédictions des prochaines précipitations afin d’optimiser les chances de frapper de la ‘champaine powder’. Le plus drôle c’est que durant cette planification nous étions en pleine tempête à Montréal. Oui oui, celle qui nous a laissé près de trois pieds (c’est plus impressionnant en pouces…) de neige à Sutton et à Jay Peak. Nous nous sommes même dit que la solution était peut-être à notre porte mais finalement, c’est sur Whistler Blackcomb, B.C., que notre choix s’est arrêté.

Grâce aux bons services de Voyages Gendron, nous avons réservé avion, hôtel et ski le temps de le dire pour pouvoir partir dans les jours suivants pour un tarif très raisonnable. Une belle escapade de dernière minute. La station est passablement achalandée à cette période mais le voyagiste a tout de même réussi à nous trouver une très belle chambre au Coast Blackcomb Suites avec accès ski-in et ski-out, piscine et tourbillons extérieurs, et petits déjeuners inclus. C’était parfait et le service de navette au sein du village étant très efficace, aucun problème de se trouver du côté Blackcomb. C’est moins achalandé et on peut se rendre au village de Whistler en quelques minutes seulement. Ça se fait même à pied en environ 20 minutes.

La première journée de ski en fut une d’exploration. Je suis venu à Whistler en 2012 mais il y a eu quand même quelques changements depuis. Rappelons que la station est en fait le résultat de la fusion des stations de Whistler et de Blackcomb qui étaient indépendantes à l’époque. Le complexe a appartenu longtemps aux mêmes propriétaires que Tremblant, soit Intrawest, mais il a récemment été vendu aux exploitants de Vail, Co., aussi acquéreurs de Stowe, VT.

Pour quelques-unes des nouveautés, notons que le Flute Bowl est maintenant accessible et n’est plus outbound, la chaise Harmony à six personnes a été installée il y a deux ans, la chaise Symphony a été remplacée par l’ancienne chaise Harmony à quatre personnes et enfin, les cabines de la gondole principale de Whistler ont été remplacées par des cabines modernes et spacieuses au lieu des anciennes où il fallait rester debout ou semi-assis.

Notre première journée se voulait une d’exploration. Nous avons monté sur Blackcomb jusqu’en haut du Solar Coaster Express d’où nous avons pris la fameuse gondole Peak to Peak vers le sommet de Whistler qui est le transport avec la plus longue portée du monde. De là, nous avons monté directement vers le sommet par le Peak Express pour aller skier le Whistler Bowl avec la belle neige tombée de la veille. La pente est bonne et la neige profonde sous un soleil radieux. Le bonheur !

Après quelques descentes dans ce secteur nous avons décidé de traverser toute la montagne vers le restaurant du Roundhouse Lodge qui se trouve juste à côté de l’arrivée de la gondole Peak to Peak. La terrasse y est très accueillante et le menu de qualité et varié. Chose intéressante aussi, ce sont les nombreux signes qui nous rappellent les jeux olympiques de 2010.

En après-midi, après notre petite pause bien méritée, nous sommes allés explorer le Flute Bowl, le Symphony Bowl et le secteur Harmony. On y trouve des secteurs ouverts et très pentus, beaucoup de neige et des sous-bois impressionnants. Avec la vue imprenable sur les montagnes du parc Garibaldi, nous passons une journée absolument sublime.

En fin de journée nous sommes revenus sur Blackcomb via la superbe gondole Peak to Peak pour un retour à la maison et aller se reposer dans la piscine et le bain tourbillon. Disons-le, cette gondole facilite grandement les déplacements sur l’ensemble du domaine et nous permet d’optimiser les journées. Bravo pour cette merveille d’ingénierie.

Avec toute l’énergie dépensée, nous ne coucherons tôt pour être en forme demain matin, jour 2, pour attaquer la montagne de nouveau. Notre journée d’exploration nous a permis de repérer les secteurs où se concentrer demain. A suivre …

Bon ski !

Philippe SkiMédia

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.