Décidément, des journées comme ca emmenez en. Lorsque je me suis couché hier soir j’étais loin de me douter de ce qui m’attendais ce matin. C’est en dégustant mon café et en regardant la neige tomber que j’ai pris la décision et, go go go, direction Bromont. En arrivant à la station je me dirige vers le service à la clientèle et juste à voir le sourire de la jolie dame qui m’accueille, je me dis que ma journée est faite.

En chaussant mes planches je me rends vite compte que ma journée n’est pas terminée. Déjà trois centimètres de belle neige fraîche les font glisser vers une des cinq remontées-mécaniques disponibles pour la journée et qui me permettront de parcourir l’une ou l’autre des cinquante et une pistes ouvertes.

Par contre, il faut être prudent car même si la neige continue de tomber, et elle ne vient pas des canons à neige, les pistes plus escarpées cachent des plaques de glace sous ce beau tapis. Mais contrairement à l’habitude, plus la journée avance et plus les conditions s’améliorent. En milieu d’après-midi c’est presque sur dix centimètre qu’on peut glisser et on commence même à voir des bosses apparaître.

Toute la journée l’attente est nulle sur tous les versants ouverts. Ce fut une agréable journée qui a vite fait de me faire oublier mardi. Les conditions de glisse ne cessent de s’améliorer donc profitez-en pour aller jouer dehors, c’est merveilleux.

En passant, tant qu’a aller jouer dehors il y aura une nuit blanche le lendemain de Noel. Pour 37$ plus taxes vous pourrez bénéficier d’une merveilleuse montagne de 19h00 jusqu’à 2h00 du matin et peut-être qu’après quelques débarques vous pourrez déguster un petit remontant au bistro La Débarque mais faites attention de ne pas prendre trop de débarques si vous voulez passer une longue saison de glisse.
Au plaisir de vous voir sur l’une ou l’autre de nos très belles montagnes du Québec cet hiver.

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !