Très tranquille, même. J’étais heureux d’avoir pu me libérer… visiblement avant les autres. Résultat : Aucun achalandage aux 2 remontées en opération. Les pistes, pratiquement à nous “tout seul” !!!, les quelques skieurs présents.

Seul petit bémol, le 1er tiers, partant du sommet, couvert d’un brouillard assez épais qui réduisait passablement la visibilité. Heureusement, passé ce “nuage Orfordien”, plus de problèmes pour voir droit devant.img_0027

Température plus qu’agréable, oscillant autour du 0 degrés. Notez aussi qu’il a neigé pratiquement toute la journée. Vers la fin de l’après-midi, j’estime une accumulation de plus de 5 cm. C’est pas la grosse bordée, mais on pouvait certes ressentir les bienfaits de cette neige fraîche pour les conditions de glisse. Très, très, agréable. Le travail mécanique a été salutaire, après le redoux et le verglas de la semaine dernière. On pouvait encore voir les magnifiques traces de cette glace sur les rochers.

img_0032

Les conditions sont bonnes en général. Les surfaces n’étaient pas trop rapides, vu cette neige fraîche, juste un peu à la limite  de devenir lourde et mouillée. On rencontrait quelques plaques glacées, mais très peu, vu l’absence d’achalandage. Sur le versant Orford, les endroits glacés étaient un peu plus nombreux, particulièrement dans le haut de la piste “Grande Coulée” plus vulnérable aux grands vents, le passage menant à la “Trois-Ruisseaux” et la “Maxi”. Là aussi, le brouillard n’était plus un facteur passé le premier tiers de la descente.img_0030

Mon coup de Coeur de la journée, certes la “Maxi” ouverte depuis hier seulement. Pas de glace, travail mécanique bien exécuté, quelques centimètres de neige fraîche par-dessus… du plaisir !!!

En fin d’avant-midi, on s’affairait à préparer les décos extérieures pour le congé des Fêtes. Les sapins sont arrivés !

img_0035

Demain, Météo Media nous annonce des températures encore douces, autour de 0 degrés encore, sous des cieux nuageux et quelques clins d’oeil du soleil. Profitez des 24 pistes ouvertes sur 2 versants (Orford et Giroux près de 60 % du domaine skiable), avant la cohue de Noel.

 

S'abonner
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !