Après avoir renoué avec le ski après plusieurs années, et avoir embarqué sa blonde et leurs jumeaux dans l’aventure, l’animateur et comédien Patrice Bélanger (Sucré Salé, 96.9 CKOI) reprend avec plaisir son rôle de porte-parole des stations de ski du Québec cette année. Il a la ferme intention de partager sa passion et d’inciter les parents qui ont des jeunes enfants à découvrir l’univers du ski en famille ! Mordu de ce nouveau rendez-vous hivernal, il a redécouvert plus qu’un sport individuel, mais un réel mode de vie sain et trippant avec sa famille qu’il veut partager !

Patrice Bélanger

À l’approche de la saison, nous lui avons donc posé 5 questions.

Le ski pour toi c’est quoi?

«La symbolique du ski a beaucoup changé pour moi à travers les années. Par exemple, quand j’étais ado (dans ma tête, je le suis toujours !), le ski c’était le moment d’être avec mes amis, de rencontrer du monde. En vieillissant, pour toutes sortes de raisons, le ski et moi on a pris un petit ‘break’. Puis, quand on m’a proposé d’être porte-parole des stations de ski du Québec l’hiver dernier, je me suis dit : « Pas le choix, il faut que je m’y remette !». Quelle belle redécouverte pour moi, wow ! Je suis retombé dedans comme si je n’avais jamais arrêté, et le ski a conquis toute ma famille : ma blonde et mes deux p’tits bonhommes de 5 ans. Maintenant, ne pas skier est impensable pour nous. C’est la meilleure façon d’aimer et de profiter de l’hiver, de bouger et de jouer dans la neige. En plus, on passe du temps de qualité ensemble. Nos petits hommes nous racontent toutes sortes de choses dans les chaises, c’est assez comique. Bref, ce sont des moments mémorables !»

Est-ce que ce fût difficile pour ta famille d’apprendre à skier ?

«Ma blonde est une sportive et une naturelle, donc non. Et sérieusement, les garçons ont rapidement saisi les bases dès la première leçon ! Il faut dire qu’ils sont de petits dynamos. Mais, on n’a pas besoin d’être un pro pour apprécier se retrouver sur la montagne, dans la nature, les pieds dans la neige. Il ne s’agit pas d’être bon, mais d’avoir du fun ! C’est ce que je dis à mes gars, qui veulent déjà faire des courses avec moi. Mais plus sérieusement, je ne vois pas de meilleure façon de profiter de l’hiver magnifique et unique du Québec. Où que vous soyez, une montagne vous attend puisqu’il y a plus de 75 stations de ski sur le territoire pour découvrir ce beau sport. »

As-tu une montagne qui te fait vibrer plus qu’une autre ?

«Nous on roule, on se promène. Et, on planifie avec la météo et les conditions de neiges ! On a accès à plus de 75 stations de ski et elles sont toutes différentes, alors pourquoi s’en tenir à une seule !?! Toutes les régions et montagnes ont leur cachet. On connaît naturellement les stations des Laurentides, de la Montérégie, de l’Outaouais, de Québec, des Cantons de l’Est et de Charlevoix, mais il y a de réels trésors à découvrir, comme le Valinouët, au Saguenay Lac St-Jean, où il y a des quantités de neige parfois phénoménales et où je me promets de glisser bientôt. Bref, il y en pour tous les goûts. Mais je dois avouer qu’en semaine, étant donné la proximité, le Mont Saint-Bruno est notre montagne. »

Par où commence-t-on lorsqu’on a de jeunes enfants et qu’on veut initier sa famille au ski ?

«L’association des Stations de ski du Québec est le meilleur allié des familles débutantes ! D’abord, elle publie un tas d’infos utiles pour faciliter la vie des parents sur son site maneige.ski et via sa page Facebook. Ensuite, elle propose deux produits très intéressants, avec des rabais substantiels sur le prix d’une journée dans différentes montagnes : la Ski Passe-Partout et l’Accèski Famille. Et, encore plus intéressant, elle met plusieurs moyens à la disposition des familles pour initier les jeunes de 5 à 8 ans gratuitement et à proximité de chez eux. Ce qui permet aux parents d’évaluer l’intérêt de leurs tout-petits avant d’entreprendre l’aventure en montagne. D’abord, les animateurs d’Expérience Maneige font découvrir le ski et la planche à neige aux enfants tout au long de la saison dans des parcs urbains aménagés (tapis roulant, bute enneigée). La tournée Iniski et Inisurf offre aux enseignants un programme et des outils pour l’enseignement des sports de glisse à l’école. Et finalement la journée d’initiation au ski, qui se tiendra le 12 février, où les enfants peuvent venir s’initier gratuitement dans les stations participantes. »

As-tu des conseils pour équiper les enfants sans dépenser une fortune ?

«Oui, prendre de l’avance et ne pas attendre la première neige! L’automne, c’est pas seulement la saison des petites laines et des chaï lattés à la citrouille, c’est surtout la meilleure période pour acheter sa passe de saison. Même chose pour accéder aux multiples bazars qui font du troc et/ou de l’échange pas cher pour des vêtements et/ou équipements de ski. L’association des stations de ski donne des informations utiles sur son site à ce sujet-là. Superbe occasion d’épargner quelques dollars. »

Ce serait quoi ton fantasme de skieur?

«Ça, c’est une excellente question! J’ai déjà fait du ski acrobatique sur la rampe où s’entraînent les olympiens, du ski à roulette… Là, je vais laisser le soin aux jeunes de me lancer un défi. Le concours Gagne ton Patrice sera lancé dans les écoles. La classe gagnante va pouvoir me faire faire ce qu’elle veut ou presque. Je me transporterai ensuite avec eux sur un des sites d’Expérience Maneige ou dans la station de ski la plus proche pour m’exécuter ! Bien hâte de voir ça, ces défis-là ! À noter que j’ai habilement redirigé la conversation vers le mot défi et non fantasme. Ha! Ha! »

Visitez le maneige.ski

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !