Lancement du 22e Tour CIBC Charles Bruneau.
Un nouveau parcours en 2017, Parcours Découverte le 10 Juin, 50 & 100 km.

Lisez aussi notre entrevue avec Pierre Bruneau parue à l’été 2016

Pierre Bruneau à vélo

Précurseur des tours cyclistes qui supportent des causes et des fondations, le Tour CIBC Charles-Bruneau est né de l’initiative des policiers de la Ville de Montréal qui désiraient s’impliquer auprès de la fondation que M. Bruneau venait de fonder à la mémoire de son fils Charles, emporté par le cancer. « À l’époque, on décrochait simplement nos vélos de nos cabanons et on partait, se souvient le chef d’antenne. Ce n’était pas aussi pointu ni répandu qu’aujourd’hui. »

« J’aime le vélo pour le contact des sens qu’il procure. » Lorsqu’il nous parle de ses souvenirs cyclistes, Pierre Bruneau revient toujours aux images des paysages imprégnés dans sa mémoire, mais il parle aussi beaucoup des odeurs et des saveurs qui l’ont marqué : les levers de soleil, l’or des champs de blé ou encore l’odeur et le goût du sel sur les lèvres lorsqu’on longe le fleuve dans la vallée du Saint-Laurent.

Son moment fort du Tour CIBC Charles-Bruneau ? « À tous les ans, quand on complète nos circuits et qu’on arrive à la fin, les familles et les enfants nous attendent. C’est magique. Quand on souffre sur nos vélos, on pense à ces enfants que nous commanditons et qui eux, souffrent longtemps à cause de leur maladie. C’est pour eux qu’on fait ça. »

Il roule en moyenne… 3 000 km par année

Sa monture… un Guru. « Leur faillite est malheureuse. C’est une faillite de gestion, ce n’est pas à cause de la qualité de leurs vélos. Ils sont excellents. »

Ses parcours préférés… « J’aime beaucoup les campagnes, les parcours plats, longer le Richelieu : Sorel, Saint-Denis, Saint-Jean et vers Saint-Hyacinthe. C’est magnifique. »

 

Courtoisie Tour CIBC Charles-Bruneau

Courtoisie Tour CIBC Charles-Bruneau

Courtoisie Tour CIBC Charles-Bruneau

Courtoisie Tour CIBC Charles-Bruneau

Courtoisie Tour CIBC Charles-Bruneau