Les attraits de Big White sont nombreux.  Seulement à 55 minutes de Kelowna, un super beau village avec de nombreuses options d’hébergement sans prétention, beaucoup de restaurants de tous les calibres, un domaine skiable énorme et de la neige en masse !

Nous sommes arrivés le jeudi 21 janvier vers midi et après avoir fait notre enregistrement à l’hôtel on s’est dirigé vers les pistes pour quelques heures de ski malgré le manque total de visibilité.  Ce centre de ski porte très bien son nom car on était complètement dans un nuage.  La visibilité était tellement mauvaise que je ne voyais même pas mes genoux et on s’est vite retrouvé dans une situation de vertige paralysant.  On a décidé d’explorer le village, trouver un bon petit restaurant et se coucher tôt pour pouvoir profiter du lendemain.

 

img_1235

 

Au petit déjeuner du vendredi matin les conditions semblaient identiques au jeudi et donc on a demandé des conseils de notre serveuse et on s’est fait conseiller le secteur du Black Forest Express, qui est normalement un peu moins pire et surtout, c’est un secteur qui a des beaux sous-bois qui aident normalement à créer un peu de visibilité.

L’ascension dans la chaise nous a rapidement confirmé que la visibilité était encore une fois nulle donc les sous-bois que notre serveuse nous a recommandé allaient devenir notre destination dès le départ.  La qualité de la neige était excellente et une fois dans les arbres la visibilité s’est grandement améliorée.  La qualité des sous-bois à Big White est exceptionnelle, l’espacement des arbres varie de moyennement serré à très serré avec un dénivelé très intéressant.  Et en plus, il y avait facilement un 12-16 pouces de poudreuse partout !!

 

img_1239

 

 

 

 

Une autre surprise intéressante de Big White est le fait qu’on a l’impression d‘être en Australie tellement qu’il y a des employés de ce continent.  Partout où on va, on entend des accents australiens et les gens sont tous super gentils et accueillants.  D’ailleurs, mon copain a dû arrêter en après-midi et j’ai skié l’après-midi avec un super bon skieur australien que j’ai rencontré dans les sous-bois.  Il y était en vacances familiales et il m’expliquait que la Colombie Britannique et Big White en particulier est une destination très populaire pour les Australiens.

 

 

img_1238 img_1247 img_1252

 

Outre la visibilité, la balance de l’expérience fût très agréable.  Aucunes attentes aux chaises, qualité de glisse excellente, super village de ski, restaurants pour tous les goûts et une atmosphère accueillante – une destination à retenir !