Si vous planifiez un voyage dans la poudreuse de l’ouest canadien, veuillez lire cet article:

En octobre dernier (2015), mon partenaire de ski, Steven Lambert et moi, avons décidés de pousser notre aventure de ski vers de nouveaux sommets.

Notre choix fût facile; allons faire du cat-ski avec Big Red Cats. Leur site web étant facile à naviguer, la communication avec l’entreprise et le processus de sélection de dates et niveau de ski à été une belle aventure.

Les dates choisis, Steven et moi avions planifiés une semaine de ski commençant à Red Mountain, 2 jours de Cat-ski (les 23 et 24 janvier 2016), suivi par 2 jours de ski à Fernie.

Pour s’y rendre; assez simple. Un vol de Montréal vers Calgary (il y en 4 par jours).  Par la suite, on doit se rendre à Cranbrook (en Colombie-Britannique).  Air Canada offre aussi 4 vols par jour.  Le vol vers Cranbrook se fait en moins d’une heure.  De Cranbrook, on doit louer une voiture et prendre le chemin du mythique « Powder Highway«  vers Rossland.  Un trajet de 3 heures, qui se fera dans une magnifique tempête de neige.  Tout le long du trajet, Steven et moi étions excités par ce beau manteau de neige.  La semaine sera fantastique.

À notre arrivé à Rossland, nous avons loués une chambre en occupation double au Red Shutter Inn (appartenant à Big Red Cats) un chalet, quoique sobre, mais très confortable (le tout à $85 par personne). Le chalet a de la place pour une douzaine de personnes.  Nous nous sommes faits des amis rapidement.  Il y a aussi plusieurs hôtels de tout type, allant du plus rustique au plus luxueux à louer.  Le choix sera le vôtre.

La première journée de ski fût à Red Mountain. Une belle façon de se dégourdir les jambes avant notre expérience en Snow-cat le lendemain.  Red, une vraie montagne de skieur, est un endroit fantastique à découvrir et vaut la peine d’être planifiée durant votre voyage de Cat-ski.

cf-sl

Big Red Cats :

Cette entreprise, fondée il y a 11 ans par Kieren Gaul et son épouse Paula, amènent un maximum de 60  clients par jour, skier 20,000 acres de terrains vierges sur 8 montagnes.  L’équivalent de plus de 500 pistes disponibles.  Vous ne verrez pas d’autres skieurs que vos 11 partenaires durant la journée.

group-air

Voici quelques unes des raisons d’aller skier avec Big Red Cats :

  • De la poudreuse, il y en a à volonté! À Rossland. Vous irez skier sur de la neige vierge, non tracée. De la neige, il en tombe en moyenne 10 mètres par année. L’an passé, il en est tombé plus de 13 mètres
  • Il y a du terrain accessible pour les skieurs de tout niveau. Ils offrent des voyages organisés pour 4 différents niveaux de skieurs; intermédiaires, avancés, experts et ce qu’ils appellent : Uber-Expert (qui est le niveau le plus avancé). Vous serez jumelés à des skieurs de votre calibre, ce qui maximisera votre expérience.
  • Intermédiaires : Ce niveau est pour les skieurs qui veulent de belles descentes faciles, avec de belles pistes sans obstacles. L’inclinaison des pentes est d’environ 15-25%.
  • Avancés : Ce niveau est le plus populaire. Les skieurs habitués aux pistes noires de l’ouest y trouveront leurs comptes. L’inclinaison des pentes est d’environ 20-40%. Ce niveau fût celui que nous avons pris.
  • Experts : Ce niveau est pour les skieurs qui ont l’expérience des pistes double diamant de l’ouest canadien. L’inclinaison des pentes est d’environ 25-45%.
  • Uber-Experts : Ce niveau sont pour les skieurs très expérimentés. Il y a des barres rocheuses à sauter un peu partout, et chaque descente débute avec un saut. L’inclinaison des pentes est d’environ 35-60%.

 

  • Le dénivelé de ces 8 montagnes est de 1100m. La base est à 1100m, et le sommet à 2200m. Il n’y a aucuns soucis avec l’altitude; pour ceux qui n’ont pas d’expérience en haute montagne.

 

  • Vous n’avez pas l’équipement nécessaire; les skis de poudreuses sont disponible (on loue les skis Rossignol Soul-7 et Super-7), les sacs à dos, avec dispositif d’avalanches (avalanche air bags), les transpondeurs, pelles et sondes sont aussi disponibles pour location.

brc4  brc1

Sécurité :

Chaque matin l’équipe de Big Red Cats font l’évaluation des dangers d’avalanches sur chaque montagne. Ils prendront la décision, d’où ils iront skier durant la journée pour assurer le maximum de protection de leurs clients.

Tous les skieurs doivent être munis d’un transpondeur (ce qui est fourni), d’une pelle et d’une sonde. Le port du casque est recommandé, tous les guides le porte.

Chaque matin, la première étape, est de tester les transpondeurs et, chaque équipe feront la pratique de recherche d’un transpondeur caché dans la neige, pour simuler la recherche d’un skieur enterré en cas d’avalanches. Je me suis sentis entres bonnes mains, dès le début de la journée.

Chaque groupe a un guide qui ouvre la piste et un qui ferme le groupe, s’assurant que tous les skieurs sont en sécurité et se retrouveront au bas de la montagne, avec le reste du groupe. Nous skions toujours deux par deux, donc votre partenaire de ski devient votre ligne de sécurité.

 

brc12

Nos journées furent bien remplies. Nous avons fait en moyenne 12 à 15 descentes par jour.

Durant la journée, les collations et le lunch sont fournis.

brc8

Comme il avait neigé abondement, et que les conditions en milieu alpin étaient propices aux déclanchements d’avalanches, nous avons skiés en bas de la ligne des arbres, presque toute la journée.  Les arbres étaient bien placés, un bon challenge!  Nous avons aussi skiés quelques bols à l’abri du vent.  La neige était abondante, magnifique, sèche (communément appelée « Champagne Powder« ).   Les descentes, étaient longues et assez pentues.  À l’arrivée, en bas de la montagne, le Snow-cat nous attendait et nous repartions immédiatement pour une autre descente dans la neige vierge.

brc13 brc14

Dès la première descente (sur un bol), le sentiment d’excitation m’a emporté et je me suis surpris à pousser un cri de joie! YESSSSS!  Par la suite, comme j’en étais à mes premières expériences de ski de poudreuse à travers les arbres, mes premières descentes furent effectuées avec prudence.

chris

Au début de chaque descente, le premier guide effectue la descente en premier. Lorsqu’il est en bas, il lance un cri à répétition, pour que nous puissions savoir où nous diriger.  Le second guide, nous donnera les conseils de sécurité, et nous indiquera la meilleure trajectoire, pour avoir le plus de plaisir durant notre descente.  Le deuxième guide, attendra que tout le monde soit parti pour skier.  J’ai été très impressionné par le professionnalisme de ces jeunes guides.

À la fin de la journée, nous étions tous fatigués et satisfaits de notre beau voyage. Comme il y avait un photographe qui prenait des photos, de nos exploits toute la journée, et pour $40, je me suis procuré toutes les photos de notre groupe de la journée.  Quelle aubaine!

group

Un voyage de Cat-ski coûte entre $350 et $450 par jour, par personne. Vous pouvez y aller seul ou en groupe. Par contre, veuillez noter, il n’y a pas de guides qui parlent français sur place.

À Rossland (une municipalité de 3500 personnes), il y a plusieurs options de restaurants et de bars d’après-ski. Le bar Rafters, est l’endroit de prédilection, pour les après-skieurs.  Si vous voyagez avec votre sac d’avalanches, vous pourrez remplir votre cartouche d’air comprimé pour environ $10 sur place.  Un gros merci à Geoff Holman, photographe professional, pour les magnifiques photos.

Veuillez consulter leur site web pour plus de détails au www.bigredcatskiing.com

J’y retourne le 14 janvier prochain et je compte les jours!

Bon ski!