Auteur : Annie Bourque

Christiane Germain : le bonheur de skier en famille

Entrevue avec la coprésidente du Groupe Germain Hôtels À l’instar de nombreux dirigeants, ses journées ressemblent à un long marathon qui se termine tard le soir. Durant ses loisirs, Christiane Germain aime se retrouver au sommet d’une montagne. Ces moments lui procurent un véritable sentiment de bien-être et de bonheur qui est maintenant partagé avec sa petite-fille Margot, âgée de trois ans. Lors de ses premières descentes, l’hiver dernier, l’enfant au regard rieur a démontré son enthousiasme. Le froid glacial n’a jamais diminué son ardeur. « Aujourd’hui, si nous passons près d’une montagne, elle me demande : quand va-t-on faire...

Lire la suite…

France Malo : l’athlète du pinceau

Dans son grand atelier caché sous les arbres à Otterburn Park, France Malo donne un ultime coup de pinceau à un skieur qui dévale une pente abrupte. En regardant la toile, on ressent l’énergie et la fougue de l’homme aux genoux pliés qui enfonce un bâton dans la neige. L’artiste fait ressortir avec précision les mouvements du corps humain. « Quand je dessine, je sens physiquement la position du skieur. Tout cela part d’une intuition et bien sûr d’un grand sens de l’observation », raconte-t-elle, en souriant. Dès son jeune âge, le dimanche, France accompagne ses parents à l’église de Saint-Hilaire....

Lire la suite…

Petit lexique du mot rocker

Les fabricants de skis ont recours à l’expression « rocker » qui vient de l’appellation chaise berçante. Traditionnellement, un ski est cambré avec un léger arc. Le profil rocker à 100 % aura la forme d’une banane. Avec ses extrémités relevées, cela facilite le ski en neige profonde. Le rocker à 50 % est le meilleur des deux mondes pour flotter sur la neige poudreuse tout en ayant une cambrure sous le pied sur des surfaces durcies. L’arrivée du rocker a rendu les skis plus agréables à skier. Pour les enfants, le rocker facilite le ski vers l’avant mais, aussi vers...

Lire la suite…

Martin Matte : complètement fou du ski

  Une entrevue avec l’humoriste Martin Matte ressemble à une fulgurante montée en montagne. Avec émotion, il raconte ses voyages de ski avec sa gang de chums et son expérience avec les skis Raccoon, fabriqués par des Québécois. Totalement séduit, il est devenu partenaire dans l’entreprise de Bromont. Récit d’une passion contagieuse. À l’âge de cinq ans, Martin Matte dévalait déjà les pentes du Mont La Réserve situé à Saint-Donat, dans les Laurentides. Épris de vitesse et de performance, il participe alors à des compétitions de ski à travers le Québec. Plus tard, étudiant en administration, il occupe ses...

Lire la suite…

Les facteurs déterminants qui influencent l’achat d’un ski

Qui achètera un ski alpin cette année ? Cet investissement de plusieurs centaines de dollars sera-t-il un geste spontané ou réfléchi ? Skipresse a mené une mini-enquête auprès des professionnels et des fabricants. Tous sont unanimes. Vendre un ski en magasin prend plus de temps. Une question se pose : « Va-t-on être capable de retenir le client ? », se demande à haute voix, Normand Lachaîne, ancien propriétaire durant 15 ans de la boutique Michel Pratte. Le feeling Avant d’acheter, les consommateurs veulent connaître « le feeling » du ski. « Chez nous, on peut essayer un modèle et par la suite,...

Lire la suite…

Lire le magazine

Publicité

Infolettre
Soyez les premiers à nous lire.
Vos données sont protégées.