Les températures ont commencé à chuter (enfin !)… la saison de ski approche à grands pas ! Or, pour être fin prêt à prendre d’assaut les pentes — et pour mieux prévenir les blessures —, un bon entraînement pré-saison s’impose. Voici quelques conseils qui vous permettront d’amorcer la saison en beauté.

  1. Améliorez votre cardio : faire de la course, de la marche rapide ou de la natation, par exemple, sur une base régulière vous permettra d’augmenter votre endurance et d’ainsi prévenir la fatigue sur les pentes, particulièrement lors des montées en backcountry.
  1. Travaillez votre équilibre : vous pourrez ainsi être plus stable sur vos skis. Faites des exercices tels que des push-up les mains posées sur un ballon ou des flexions/extensions de la hanche (en équilibre sur une jambe, donnez des coups de pied dans le vide devant et derrière avec l’autre jambe).
  1. Renforcez les muscles de vos jambes : quadriceps et ischio-jambiers sont abondamment sollicités dans la pratique du ski alpin. Squats, chaise, fentes et autres exercices de renforcement prépareront vos muscles pour l’effort à venir.
  1. Étirez-vous : des étirements vous permettront d’améliorer votre flexibilité, ce qui contribuera à prévenir les blessures.
  1. Raffermissez vos abdos : ces muscles ne doivent pas être négligés, car ils stabilisent le tronc et soulagent le dos. Intégrez donc planche et redressements assis, entre autres, à votre routine d’entraînement.

Notez que votre entraînement pré-saison devrait débuter un bon mois avant votre première descente. Enfin, n’oubliez pas qu’il est essentiel de toujours vous échauffer (bras, épaules, jambes, tronc) avant de vous élancer sur les pistes.