J’avais un projet en tête depuis plusieurs années.  Depuis déjà 4 ans le Mont Édouard exploite un territoire destiné uniquement pour le ski haute-route.  Il y a 3 secteurs dans la montagne.  Le sacré-coeur, les géants et la givre.  La station a même poussé le projet en bâtissant 2 chalets afin d’y passer la nuit.  Un chalet est situé au sommet des géants et l’autre au sommet de la grive.  Le secteur sacré-coeur est accessible directement de la montagne.  Mon projet était donc de passer 4 jours en chalet et d’aller explorer les secteurs géants et la grive.  J’étais accompagné de ma conjointe pour la semaine.  Notre première destination est le refuge de la grive.  Un secteur au dénivelé de 301 mètres de ski avec un pente de 42 degrés à son maximum et moyenne de 22 degrés.  Compte tenu que la montagne était fermée en ce lundi, nous devions gravir le mont Édouard de la base.  Nous avions également décidé de faire porter nos gros bagages par le personnel.  Donc nous quittons le chalet vers 9H00.

 

 

Une fois arrivée au début du sentier d’ascension, tout est bien indiqué.  Aucune crainte de se perdre, aucun besoin de GPS, le sentier est tellement bien indiqué.  Une fois la montagne gravie, il nous restait un 5 km pour arriver au chalet de la grive.

 

 

Le sentier est superbe et les petits icônes nous aident grandement à nous orienter.

 

 

 

 

Une fois arrivés au chalet des géants, nous pouvions voir notre destination finale.  La vue est spectaculaire.  La secteur de la grive est impressionnant de ce point de vue.

 

 

Après une petite collation, nous pouvons faire notre première descente dans la vallée des géants.  La nervosité me gagne un peu car je connais pas le secteur.  La descente est superbe malgré le fait que l’achalandage du weekend avait fait en sorte que la neige était durcie.

 

 

Une fois arrivée au chalet de la grive la vue est spectaculaire.  L’effort en valait la peine.  Le Chalet est superbe.

 

 

La vue que nous avions seulement pour nous deux pour les deux prochains jours.

 

 

Malgré le fait que nous étions seuls, les patrouilleurs venaient à tous les jours nous voir.  Ils étaient super gentils et leurs conseils étaient réconfortants.  Un énorme merci à eux.  Nous étions arrivés vers 13H30 et nous avons décidé de nous reposer.  Le chalet est complètement aménagé pour les skieurs, même un poêle au gaz, du gros luxe.  Voici un petit aperçu des chalets.  La cuisine;

 

 

La vue du chalet et de la table pour nos repas.

 

 

Le chalet peut accueillir de 4-6 personnes.  Les matelas y sont très confortables.

 

 

Pour le chauffage, il y a un poêle combustion lente dans les deux chalets.  La nuit fut mouvementée par les vents, mais quel agréable moment d’être seul dans le chalet, de souper avec cette vue et d’y prendre le petit déjeuner.  Je me lance donc à la découverte de la montagne.  Le dénivelé est impressionnant, le sous-bois du coté droit est très serré mais le ski est complètement fou.  Je fais 3 remontées et demie et je suis épuisé.  Quelle belle journée de ski.

 

 

Le jeudi matin, nous quittons la grive pour le secteur des géants.  Le chalet est construit sous le même thème.

 

 

Nous avons la chance que un petit 10 cm avait tombé durant les 2 derniers jours.  Je prends une petite pause et je me lance dans la descente.  Le paysage est sublime.  Je fais 5 remontées le mercredi et 7 le jeudi, je ne pouvais pas m’arrêter de faire des descentes.  Le secteur est plus ouvert que la grive, dénivelé de 45 degrés à son maximum, avec une moyenne de 22 degrés.  Voici quelques prises de vues de ce secteur.

 

 

 

 

 

Le séjour a été exceptionnel.  La station a fait un travail exemplaire dans le développement du ski haute-route.  Les chalets sont chaleureux et vous offrent un confort splendide.  Pour tous les amateurs de ski hors piste, je vous recommande fortement d’aller voir ce petit bijoux purement québécois.  Vous ne serez pas déçu, le ski est excellent pour tous les calibres.  Allez consulter le site internet de la station afin d’avoir tous les détails.  Le secteur est très populaire et déjà plusieurs weekends sont déjà complets.  Pour ma part, je remercie personnellement tous le personnel du mont Édouard pour votre gentillesse, de votre aide.

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !