En fouinant sur internet, j’ai remarqué que la station Jay Peak Resort affiche un total de 23 pistes ouvertes, soit le secteur Stateside.

J’ai décidé un peu sur le tard d’aller faire un tour à Jay peak, mais j’en profite pour aller bouger un peu.

En avant-midi, le ciel est plutôt couvert mais la température oscille autour du point de congélation. C’est une température idéale !

Dès notre arrivée du côté Stateside, le stationnement est rempli, on remarque qu’il y a de la neige sur le bord du chemin et aussi dans le bois.

 

 

Il n’y a aucune attente au remonte-pente ( Jet triple Chair). Ici il y a de la neige partout autour de nous, même dans le bois.

 

 

Je vous recommande The JET pour débuter et pratiquer vos virages. À certains endroits, il est préférable d’avoir des skis bien aiguisés ! Par contre, les conditions sont intéréssantes sur le côtés des pistes. J’ai toujours aimé accélérer dans le bas de cette piste. J’ai l’occasion de refaire la piste à plusieurs reprises… J’ai l’impression que les skieurs profitent du nouveau chalet et de l’ambiance plutôt que renforcir leur musculation !

 

 

Dans la piste Haynes, il y a un parcours de slalom pour les coureurs. Comme le parcours a été placé à gauche de la piste, les conditions sont exceptionnelles à la droite de la piste !

Le sous-bois Timbuktu est super beau. Il y a très peu d’endroit à découvert. Si la Timbuktu est skiable, c’est que la saison de Jay peak est commencée ! En discutant avec les LOCAUX, j’ai appris qu’il y a eu une tempête de neige cette semaine ce qui a amélioré les conditions.

 

 

 

Soyez prudents, le sous-bois Kitz wood manque encore un peu de neige et il est présentement beaucoup moins intéressant parce qu’il y a plusieurs endroits à découvert.

Dans la piste Montrealer, il y a plusieurs endroits très durs voir glacés. On retrouve de la boue en bordure des rigoles.

 

 

En conclusion pour bien vous amuser, the Jet pour pratiquer les virages à vitesse élevée et le sous-bois Timbuktu pour les virages avec de la neige et des obstacles !