La Belle Province a ajouté deux autres médailles à sa collection à l’issue du sprint présenté aux Jeux du Canada de Winnipeg. Grâce à la médaille d’or raflée par Julie-Anne Tremblay et celle de bronze ravie par Félix Burke, le Québec a porté à sept sa récolte au terme des épreuves en vélo de montagne.  Mentionnons également qu’avec cette troisième victoire, Tremblay complète un parcours parfait.

« Ç’a été des courses très enlevantes, autant chez les filles que chez les gars. Il y a eu de tout : des revirements, des accrochages et des chutes. C’était super cool d’avoir les trois filles en finale. Sophianne était bien positionnée, mais un accrochage avec une autre coureuse lui a fait perdre sa troisième place. Et chez les gars, Belhumeur a malheureusement chuté, ce qui l’a empêché de se battre pour une place sur le podium », a raconté Serge Desrosiers, entraîneur de l’équipe du Québec.

Quatrièmes à franchir le fil d’arrivée lors de leur finale respective, Félix Belhumeur et Sophianne Samson ont décroché la place crève-cœur. Également des partantes à la finale, Marine Lewis s’est classée cinquième. Félix Longpré n’a, pour sa part, pas été en mesure de faire la coupure et s’est arrêté en quart de finale.

Voilà qui conclut de belle manière ce premier bloc d’activités cyclistes. « Ç’a vraiment été des supers Jeux pour nous. C’est vraiment une belle expérience, et tout le monde va repartir satisfait de qu’il a accompli », a-t-il résumé.

Les cyclistes plieront bagage et quitteront hâtivement le Manitoba pour rejoindre Montréal, puis se rendre au Mont-Sainte-Anne, où ils participeront à l’épreuve de la Coupe du monde disputée dimanche. « C’est sûr que la gang ici va être hypothéquée physiquement, mais il y a zéro stress. L’objectif de la saison, c’était les Jeux du Canada. La Coupe du monde, ils vont prendre ça comme une course d’expérience », a-t-il indiqué.

Les routiers arrivent en renfort

Les spécialistes de la route prendront le relais pour le second bloc. Les épreuves cyclistes reprendront mardi prochain, avec la présentation du contre-la-montre.

Les Québécoises triomphent au relais par équipe

Les représentantes de la Belle Province ont été décorées d’or à l’issue du relais par équipe disputé aux Jeux du Canada, à Winnipeg. Le trio formé par Marine Lewis, Sophianne Samson et Anne-Julie Tremblay s’est imposé face aux formations ontarienne et britanno-colombienne, qui ont respectivement terminé deuxième et troisième.

Deuxième avant le dernier relais, le Québec a effectué une belle remontée sous l’impulsion de Tremblay. « Dans le premier tour, l’Ontarienne avait 23 secondes d’avance sur Marine. Avec Sophianne, l’écart a baissé à 17 secondes. Avant que Julie-Anne prenne le relais, je lui ai dit : « La pression est sur la meneuse. Elle sait que c’est toi la championne et que tu vas la rattraper. » Et c’est ce qu’elle a fait », a raconté Serge Desrosiers, entraîneur de l’équipe du Québec.

Du côté des hommes, Félix Belhumeur, Félix Burke et Félix Longpré se sont emparées de l’argent. Après avoir assuré les avant-postes la majeure partie de la course, l’équipe du fleurdelisé a dû baisser pavillon devant le maillon fort de la Colombie-Britannique.

« Ç’a été une course très enlevante. Burke a créé une avance de 16-17 secondes, et Belhumeur l’a conservée. C’était ça l’objectif, essayer d’avoir la plus grande marge de manœuvre possible pour affronter le dernier coureur de la Colombie-Britannique. C’est le champion canadien et probablement le gars le plus vite sur ce genre de parcours au pays. Longpré a tout donné, mais il n’a pas pu résister à l’attaque de Sean Fincham », a indiqué le dirigeant des troupes québécoises.

« Aucune déception. Il faut donner le crédit aux gagnants, qui ont offert une superbe performance. Et jusqu’à présent, on est très fiers de ce qu’on a accompli aux Jeux du Canada », a-t-il ajouté.

Jeudi, les athlètes remonteront en selle pour prendre part à la dernière épreuve en vélo de montagne, soit celle du sprint.

Sources : FQSC