Le ski de montagne ou skimo est la version cardiovasculaire du ski backcountry. Cette discipline, bien présente en Europe et dans l’Ouest canadien, n’avait pas d’équivalent ici au Québec. Mais ce temps est révolu ! Puisqu’un premier championnat de courses skimo aura lieu au Québec et au Vermont à l’hiver 2016.

Plus concrètement, les adeptes du skimo grimpent les pentes des montagnes à la course et avec des skis chaussés de peaux de phoques. Certains passages doivent parfois être parcourus à pied et la descente se fait évidemment à toute vitesse. Le tout en portant sur soi tout l’équipement nécessaire pour franchir la ligne d’arrivée du parcours le plus rapidement possible.

SkimoEast a donc vu le jour dans l’est du Canada grâce à quatre adeptes de performances physiques et cardios dont notre collaboratrice au Cyclepresse Lyne Bessette, son conjoint Tim Johnson, Jeff Rivest et Richard Ferron.

Dix stations de ski accueilleront les compétitions de skimo cette année du 9 janvier au 10 avril (voir tableau). Tout au long de la saison, il y aura des courses de skimo individuelles ou en équipe. Jay Peak et Owl’s Head seront les hôtes d’un Skimo Challenge. Le classement final de la saison sera déterminé par la combinaison des cinq meilleurs résultats, incluant la compétition du Mont Sainte-Anne. Le Skimo Challenge Chic Chocs clôturera la saison et proposera une course de deux jours en équipe de trois personnes sur une distance et un dénivelé forts appréciables !

Toutes les compétitions au programme de SkimoEast sont sanctionnées par le Club Alpin du Canada et Compétition de Ski Alpinisme Canada (SMCC – Ski Mountaineering Competition Canada), la fédération sportive nationale de skimo au pays.

Pour pratiquer le skimo, voici quelques endroits au Québec et au Vermont qui pourront vous accueillir. À noter que certains frais peuvent s’appliquer.

Massif du Sud, Parc de la Jacques-Cartier, Mont-Tremblant, La Réserve, Mont Garceau, Mont Alta, Mont Avalanche, Mont Sutton, Owl’S Head, Mont Édouard, Jay Peak, Burke et Mont Kaaikoop.

S'abonner
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !