24 décembre, il a neigé toute la veille, nous nous rendons au Mont Blanc dans l’espérance de tracer quelques virages dans la poudreuse. Nous mettons notre cadran plus tôt qu’à l’habitude pour pouvoir arriver à la montagne à 8h30. Il fait assez froid mais nous sommes bien habillés!

Il n’y a pas beaucoup de monde sur les pistes, surtout vers 8h45, nous sommes presque seuls avec quelques locaux et les moniteurs. On retrouve 27 pistes sur 43 aujourd’hui en cette veille de Noël.

Le soleil se lève timidement, au sommet nous ressentons les quelques rayons au sommet, car les pistes, elles, sont toutes à l’ombre le matin. Le versant Mont Blanc Nord est malheureusement fermé (notre versant préféré!!) mais nous en profitons pour explorer les pistes du versant «Mont Blanc», que nous connaissons un peu moins car nous avons l’habitude de skier plus au Nord. Nous trouvons quelques sous-bois avec de la belle neige fraîche de la veille.

Les conditions sont extrêmement belles, on sent la belle neige naturelle sous nos skis, et il n’y a aucune trace de glace. C’est la première fois de la saison que j’ai senti cette texture de neige, et c’était vraiment plaisant!

La vue du sommet est vraiment belle, nous nous arrêtons quelques instants pour admirer les montagnes au loin et les arbres gelés.

En après-midi, le soleil se pointe le bout du nez sur les pistes et on voit la neige scintiller sous les rayons. Sur le Mont Faustin, nous apprécions particulièrement la Suisse et la Lynx, dans lesquelles nous sommes pratiquement seuls et arrivons à faire des virages bien «mordants» dans une neige hyper soyeuse.

Merci Mont Blanc, nous serons assurément de retour!

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !