Voyant la température annoncée pour les prochains jours. Je suis parti sans hésiter pour Bromont.  Voyant l’état de la route, les champs dénudés, je me questionnais à propos des conditions des pistes.  Je ne connais pas grand chose dans l’entretien des pistes d’une montagne. Mais je vous prie de me croire, les responsables de l’entretien à Bromont sont des champions! Des pistes, pleine largeur et presque sans plaques de glace! Faut voir pour le croire!  Non! Non!  Faut skier pour le savoir!

J’ai skié la moitié de la montagne et sur toutes les pistes, il y avait une assez bonne épaisseur de neige en granules. Il était facile de descendre à bonne vitesse, sans s’inquiéter de déraper.

Comme vous savez, de telles conditions demandent plus d’effort, les jambes se fatiguent plus vite. Après deux heures soutenues, j’ai pensé m’arrêter  pour un petit repos. J’y suis retourné pour deux autres descentes, dont la dernière et non la moindre ¨ La Brome¨  fraîchement travaillée. Quelle belle fin de journée !  Wow !

Regardez les photos, elles ne sont pas truquées et ont été prise aujourd’hui!

La Bedford et la Magog, pleine de neige granulée.

 

La St-Jean, juste avant le dernier pitch de la Coupe du Monde. La neige se soulève au passage!

 

Impressionnant! C’est le sommet !

 

Les B.R. trois B.R. au travail dans la ¨¨BROME vers 2.00 p.m.

 

Un coup d’œil sur l’état de la base de la montagne, Pas trop le printemps!

 

Bon ski, bonne saison

Il y aura de la neige en mars, comme à chaque année

Jules  Ski Média

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !