Il faut savoir que la montagne a reçu dimanche le 11 février, une pluie abondante, qui a duré plus de 3 heures.  Je suppose que le mercredi et jeudi de la semaine dernière, il était tombé autant que 16 cm. Ce mélange donne les conditions actuelles de la montagne.  Des pistes travaillées mécaniquement donnant une neige granuleuse sur une base très dure et glacée par endroits.

Surprise! Ce skieur a 2 ans et demi seulement et il est au sommet. Wow!

À mon arrivée , vers 11.30 heures, nous étions assez nombreux, en me référant au nombre de voitures dans le stationnement et la présence de 3 autobus. Il me fallait skier avec prudence lors de la première descente, dans chacune des pistes empruntées..  Par la suite, une fois les endroits plus problématiques identifiés, il me fallait skier en conséquence.  Je ne suis pas allé dans les pistes de sous-bois, je ne peux donc vous les commenter. Mais j’ai examiné La Rodeo, une piste en sous-bois que l’on peut voir dans le début de la Lilly’s Leap.

Je n’avais pas chaussé les skis  pour les sous-bois et je me suis abstenu de la descendre. Par contre, elle m’a semblé acceptable. Je n’ai vu aucune pistes fermée sur la montagne.

Je vous laisse juger par vous-même en voyant les photos que j’ai prise, en après-midi.  Moi, j’ai skié ma dernière descente vers 3.15 heures.

Photo prise à 2 heures dans la Upward Trail, pas pire.

La neige se soulève au passage. Dans la Upward Trail, vers 2 heures.

Quand même dans la Standard, vers 1.30 heure.

Un plaque de glace dans la Standard vers 3.15 heures. On glisse et on tombe.

Un autre photo dans la Standard quand même !

Bon ski, bon hiver Soyez heureux et prudents.

Jules   ski Média

 

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !