La dernière chose que j’en croyais faire avec ma sœur, mon beau-frère et les trois enfants, c’est bien du ski! La dernière expérience de mon beau-frère s’étant terminée par une fracture du fémur il y a 32 ans, ma sœur n’en ayant jamais fait et trois jeunes enfants, étaient tous des obstacles de taille selon moi! Quelle fût ma surprise lorsque ma sœur m’a demandé d’aller magasiner cinq équipements de ski avec elle pour Noël. Et c’est là que la belle aventure du 26 décembre s’est amorcée.

Demeurant à Valleyfield, nous n’avons pas une géologie très propice au ski dans notre région. Par contre, à trente minutes de route, nous avons le mont Rigaud surnommé la maternelle du ski du Québec. Quoi de mieux pour réussir à garder cinq nouveaux initiés sur leurs planches? À notre arrivée, nous constatons que nous ne sommes probablement pas la seule famille à qui le Père-Noël a livré des skis comme cadeau cette année, car le stationnement est bondé et l’ambiance est au rendez-vous dans le chalet! Les enfants, pas juste les nôtres, sont débordants d’énergie et on sent l’excitation! Le soleil et un ciel bleu azur sont au rendez-vous! La plus grande épreuve du jour, habiller tout ce beau monde-là! Ma nièce de neuf ans m’a même demandé: ‘Matante, est-ce que le ski c’est plus difficile que de mettre les bottes dans nos pieds?’

Finalement, on arrive sur le tapis magique. Les enfants sont émerveillés juste de monter. Mon neveu me dit « Matante, ce n’est pas magique du tout le tapis, c’est parce qu’il y a des roues en dessous! » On dit que la vérité sort toujours de la bouche des enfants et c’est tout-à-fait vrai.  Les conditions de neige sont superbes, il n’y a pas un centimètre de glace! C’est magnifique de voir tous les parents et amis qui attendent les enfants ou adultes qui s’exercent sur la pente école pour leurs premiers virages d’une longue carrière on l’espère! On entend des encouragements de toute part. Le personnel est très attentionné avec les petits. Il y a toujours quelqu’un pour les aider à débarquer du tapis et les faire avancer un peu plus loin pour éviter les collisions.

J’ai été très impressionnée par la vocation familiale que la montagne s’est donnée. On retrouve partout des petits détails pour aider les familles à s’initier à ce magnifique sport d’hiver qu’est le ski. Par exemple, on retrouve le code de conduite en montagne sur la carte des pistes. C’est quelque chose, que comme skieuse expérimentée, me semble acquis, mais qui pour les débutants, peut faire toute la différence. Une montagne sans fumée, même à l’extérieur, une panoplie de conseils pratiques sur leur site web pour les familles qui aimeraient se renseigner sur le fonctionnement avant d’arriver à la montagne, plusieurs possibilités de passes et billets pour accomoder un plus grand nombre de familles, le mont Rigaud fait tout pour rendre l’expérience agréable et surtout renouvelable. J’ai été surprise d’apprendre que lorsqu’on se procure la passe de saison, cette dernière donne accès à quinze montagnes différentes au Québec. Quelle belle opportunité pour les familles!

L’heure du dîner étant déjà arrivée, nous entrons nous réchauffer dans le chalet. Nous ne sommes pas les seuls à avoir cette idée, mais il y a de la place pour tout le monde. Certains que les enfants seraient fatigués après deux à trois heures de ski, nous n’avions pas apporté de dîner, mais nos petits bouts ont continué de nous surprendre en nous disant qu’ils ne voulaient pas s’en aller. Nous sommes donc allés chercher un dîner à la cafétéria, très abordable soit dit en passant. Lorsque nous arrivons à nourrir une famille de cinq pour approximativement vingt-cing dollars, c’est difficile de faire mieux. Voilà une autre bonne raison pour laquelle Rigaud est accessible aux familles.

À la fin de la journée, c’est seulement avec une promesse de revenir bientôt que les enfants se laissent convaincre d’entrer dans le chalet pour se préparer à revenir à la maison. Vous devinerez que moins de quinze minutes après avoir quitté la montagne, les yeux s’étaient fermés et ils étaient déjà en train de rêver à leur prochaine sortie de ski. Merci mont Rigaud pour nous permettre de vivre ces moments privilégiés en famille. Le ski et le plein air font partie d’un mode de vie sain et nous vous sommes très reconnaissants de nous aider à l’inculquer à nos enfants si tôt dans leur jeune vie! À la prochaine!