Tôt le matin, nous sommes partis de Québec pour le Mont Sainte-Anne. Cette station de ski se situe à environ 40 min de la ville de Québec. Quelques nuages à l’horizon, un ciel bleu, de récentes accumulations de neige et une vue sur le fleuve, la recette est assurément gagnante.

Nous avons d’abord exploré la partie droite de la station, où l’on y retrouve de belles grandes pistes avec un niveau de difficulté pas trop élevé pour se réchauffer. Quelle surprise se fût de pouvoir skier de la neige d’hiver au mois d’avril. La région a reçu environ une quarantaine de cm de belle neige dans la semaine précédente et la basse température a permis la bonne conservation de cette neige.

Un coup bien réchauffés, nous sommes allés dans des pistes plus costaudes du coté gauche de la station. Si vous voulez vous donner quelques défis, ou quelques frissons, il y a quelques descentes qui partent du haut de la station jusqu’au bas avec juste des bosses et un bon degré d’inclinaison.

Du côté du versant Nord, nous l’avons exploré en après-midi. À cause de son orientation, il y a une grande différence au niveau de la qualité de la neige et la glace est beaucoup plus rare. On aurait pu faire à croire à n’importe qui que l’on est en plein mois de février. Le ciel est même venu se couvrir pour y laisser quelques flocons se poser au sol!

Aurons-nous droit à du ski de printemps bientôt?

 

Bonne fin de saison!

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !