Le jeudi 30 novembre, j’étais au travail et les prévisions de neige pour la région de Tremblant nous laissaient croire à un possible 5 cm.  Mon collègue entre au travail vers 23H00, et il me mentionne que dans le nord il y a déjà un bon 5 cm au sol.  Une certaine ferveur est montée en moi et j’ai décidé d’aller skier à la magnifique montagne du Mont-Tremblant.  Les conditions du lundi 27 novembre étaient déjà excellentes.  Avec un 5 cm de plus, que demander mieux.  En effectuant une recherche sur le site de Tremblant vers 6H00, la station affichait un 7 cm dans les derniers 24 hrs et 24 pistes ouvertes.  Arrivé pour l’ouverture je n’étais pas le seul qui avait eu la frénésie du 7 cm.

 

Une fois au sommet, nous avions droit à un mélange de nuage, de brouillard et un peu de soleil.  Par contre la météo était douce et confortable afin de pratiquer notre merveilleux sport.  Il y avait plusieurs enfants sur les pentes et j’ai pensé immédiatement que ceux-ci avait peut-être fait l’école buissonnière.  En discutant avec la jeune demoiselle, elle me mentionne que son école avait une journée pédagogique et elle voulait profiter de sa première journée de ski.

 

 

Je me suis donc attaqué à la piste du Beauvallon et je me suis rendu compte que les conditions de glisse étaient parfaites.  Les dameuses avaient fait un excellent travail.  J’avais eu l’information dans la gondole que mercredi les pistes étaient un peu glacées.  Je vous rassure, la dernière bordée de 7 cm a caché toute cette glace.  Les skieurs pouvaient attaquer les pentes avec agressivité.

 

Vers 10H00, l’achalandage avait augmenté au sommet et nous étions plusieurs à profiter des magnifiques conditions.

 

Nous avons eu droit également à l’ouverture de la piste Lowell Thomas qui nous offrait un petit couvert de neige qui venait caresser le bas de nos pantalons.  Le remonte pente Lowell était également en fonction, ce qui permettait d’avoir 2 accès du côté Nord afin d’accéder au sommet.

 

Le personnel était au travail afin de permettre l’ouverture du parc à neige pour les planchistes dans la piste Lowell Thomas.  Le travail semblait très avancé et j’ai une petite impression qu’il sera peut-être ouvert ce weekend pour les amateurs.  Allez vérifier l’information demain matin sur le site internet de la station.

 

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une grosse bordée de neige, nous avons eu le droit à une piste non travaillée, un peu cachée, avec la mention « caution ».  Étant de nature très aventureux, je me lance à l’exploration de cette piste.  J’ai eu la chance de skier sur un 7 cm de petite poudreuse.  Il y a un proverbe qui mentionne « no friends on a powder day  » .  Donc, je vous laisse un petit indice afin de découvrir le nom de la piste.  J’ai poussé un « dernier cri »de joie au moment de ma descente.

 

Pour le weekend, il annonce des températures de 2 degrés avec des nuits à moins 6 degrés. Cela augure très bien pour vous les passionnés de ski.  Dans la région de Montréal nous voyons encore le gazon, prenez donc la voiture et le Mont-Tremblant vous attend avec des magnifiques conditions.  Bon weekend de ski à tous.