Après un début de semaine de relâche très printanier, voilà que la neige fait un retour en force. Plus de 30 centimètres seront tombés sur Bromont entre jeudi et dimanche. De quoi changer complètement le paysage et les conditions de ski. Nous avons débuté notre journée vers 9h15 ce matin, il neigeait à plein ciel et le mercure se situait légèrement sous le point de congélation. Très confortable. La neige légère tombée durant la nuit était restée accrochée aux arbres rendant le paysage très beau.

La Anaheim au versant de la côte Ouest

Comme à leur habitude, les garçons voulaient se diriger vers le parc à neige pour commencer la journée. Je leur ai expliqué qu’en ski, lorsqu’il a neigé la nuit précédente, on en profite pour partir à la chasse à la poudreuse! Nous avons donc jeté notre dévolu sur la Winnipeg, une piste à enneigement naturel qui venait tout juste d’être rouverte après deux semaines sans précipitations. Nous n’avons pas été déçus, notre chasse a livré ses fruits. Une neige légère, abondante et à peu près pas skiée.

Beaucoup de neige dans la Winnipeg

Pour terminer la descente, nous avons parcouru la forêt des Cantons à la recherche de Grizzly. Il n’en fallait pas plus pour que les jambes de mon plus petit en aient assez. Après une semaine de relâche remplie de ski et d’activités de toutes sortes, sa journée s’est terminée après une seule descente. Mais quelle descente!

Dans la forêt des Cantons

Je continue avec mon plus grand, direction le versant des Épinettes. En route, nous faisons une Washington, piste double-losange du versant du Lac que nous apprécions particulièrement pour son intensité. Les skieurs qui nous ont précédés ont déjà balayé beaucoup de neige ce qui a mis quelques plaques glacées à découvert dans les sections les plus abruptes. Pas un problème puisqu’il y a beaucoup de neige sur le reste de la piste.

Notre première descente au versant des Épinettes ne nous a pas convaincus. La piste Ottawa que nous aimons habituellement offrait une couverture neigeuse insuffisante à mon goût. Nous avons frappé beaucoup de roches cachées sous la neige qui n’était pas assez abondante et dense pour nous faire flotter. Nous en sommes sortis avec quelques bonnes égratignures sous nos skis. Avec l’hiver que nous avons eu, il n’y a pas de base accumulée dans les sous-bois et pistes à enneigement naturel. Nous devons donc contrôler notre enthousiasme dans les secteurs les plus accidentés.

C’est sur le versant de la côte Ouest que nous avons fait nos plus belles descentes. Ce petit versant desservi par une chaise double offre toujours de très belles conditions de neige, un achalandage moindre et une ambiance particulière que l’on ne retrouve pas ailleurs sur la montagne. Nous avons skié la Los Angeles, cette piste débute par un long plat suivi d’une section abrupte que l’on peut contourner en faisant un grand « S » sous les chaises.

À droite pour la voie facile, tout droit pour le défi

Pour la dernière portion de la descente, nous tournons dans l’Anaheim. Une piste à bosses qui, avec la neige tombée ces derniers jours, était vraiment agréable à skier.

Enfin des belles conditions pour les bosses

De belles grosses bosses molles avec toutefois quelques petites plaques glacées entre chacune. Beaucoup de plaisir mais se sont maintenant les jambes des plus grands qui en ont assez.

Petit repos pour les jambes

Les prévisions météo des prochains jours sont très encourageantes, de la neige et encore de la neige. Le week-end prochain s’annonce super et contrairement à ce que nous aurions pu penser il y a quelques jours, nous aurons peut-être du ski en avril!

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.