Ce matin je me suis réveillé et je ne me sentais pas dans mon assiette; faible appétit, les jambes qui picotent et une difficulté incroyable à détacher le regard de mes skis neufs… Définitivement une skinusite! Malgré tout la raison prend le dessus, impossible de m’absenter du travail. Tant pis, j’irai manger les restes de la tempête ce soir!

La tempête est arrivée avec son lot de surprises. Premièrement, quand je suis arrivé vers 18h le stationnement était plein à craquer (la skinusite se répend rapidement). Deuxièmement, la toute nouvelle remontée mécanique est en marche. On nous l’avait promis pour le 23 décembre question qu’ils puissent faire quelques tests. Il faut croire que ce sera nous le test! Troisièmement, toutes les pistes semblent tracées et quand je dis toutes je veux dire les pistes ouvertes ET les pistes fermées. Vraiment cette vague de skinusite a frappé fort.

La station d’embarquement de la toute nouvelles remontée mécanique baptisé “l’éclipse”

Heureusement, il reste encore beaucoup de neige dans les pistes. Rien à voir avec ce que ça devait être ce matin, mais il reste définitivement de quoi s’amuser. On ressent la frénésie créée par cette récente chute de neige partout dans la montagne. Lorsqu’on monte on entend des cris de joie venant de toutes les pistes. Ces cris sont pleinement justifiés, la surface est incroyable à skier. Quelques pistes ont été retravailler au alentour de 16h et offrent des conditions de descentes exceptionnelles pour un début de saison. Le reste des pistes ouvertes est laissé à l’état naturel. Il y a de quoi se dégourdir en masse.

Les pistes retravaillées en début de soirée offrent d’excellentes conditions.

La quantité de neige tombée est impressionnante.

Selon moi avec un peu de travail des dameuses et les températures froides des prochains jours, Stoneham pourrait être en mesure d’ouvrir la majorité du domaine skiable pour la fin de semaine. Même si la folie de la tempête est passée, soyez assuré qu’avec toute cette neige les conditions resteront belles très longtemps.

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !