Objectif de la journée:  ouvrir les pistes et faire les premières traces à Mont Sutton !

Première étape importante de la journée, ouvrir l’entrée pour sortir la voiture et se rendre à la montagne.

Il y a au moins 60 cm de neige de tombés durant la nuit. Oh que c’est beau.

 

Malgré les avertissements des chroniqueurs que les chemins sont enneigés et qu’il y a eu plusieurs accidents sur les routes, je ne peux pas manquer cette occasion. Sur la route, j’écoute CHOM FM. Merci pour les conseils… IF YOU DON’T HAVE TO DRIVE, DON’T ! et quelques minutes plus tard… Everything is closed, STAY AT HOME.

Je rejoins mes amis Jack et Eric. Deuxième conseil de la journée: Prend ton temps mais fais ça vite !

Dans l’auto habituellement on parle mais aujourd’hui c’est silencieux. Je crois que les boys anticipent déjà les conditions.

 

OK… je pourrais écrire un livre avec cette journée de ski qui restera dans nos mémoires donc je vais accélérer et aller droit au but !

L’ouverture des remonte-pente est à 9:00

Nous arrivons à la station de ski autour de 8:45, il y a déjà 2 stationnements de complet. Il y a du monde ici aujourd’hui !

À l’extérieur, il y a des gens à l’accueil et 5 préposés dans les guichets. À l’intérieur, 4 guichets sont ouverts.

Les gens font la file pour embarquer dans les chaises… Nous entendons les cris de joie lorsqu’on voit les premiers skieurs qui embarquent…

C’est la première fois que je vois autant de gens à l’ouverture de la station.

 

 

Premier constat, il y a beaucoup de neige de tombée et la tempête continue… La neige est vraiment légère, je n’ai jamais skié dans des conditions comme celle-là.

Certains appellent l’Or Blanc, d’autre parle de Champagne. C’est une poudreuse que l’on voit rarement au Québec. Ce sont des conditions parfaites.

On peut skier partout et il y a plus de 60 cm de neige fine. Nous skions au ralenti… comme sur un nuage.

Parmi les fou-rires et les cris de joie qu’on entend un peu partout, chacun raconte sa descente. Lorsqu’on s’arrête, nous avons de la neige jusqu’au califourchon et à certains endroits dans les sous-bois, il y en a jusqu’aux hanches.

C’est une belle journée pour pratiquer les plongeons !

ou plutôt notre équilibre sur les planches. On remarque que la proportion de snowboard est plus grande aujourd’hui.


 

En après-midi, on se dirige dans les sous-bois pour continuer à skier dans la poudreuse et on laisse nos traces. Comme il continue de neiger à plein ciel, entre chacune des descentes, on ne retrouve pas nos traces. C’est vraiment beau.

Même en fin de journée, il reste beaucoup de neige. Elle se tape tranquillement et les conditions sont plus faciles.

 

Une journée mémorable pour la quantité de neige, en fin de journée la station parle de plus de 100 cm de neige au cours des 24 heures.

La neige est légère, très fine et parfois nous monte au visage et par dessus la tête ! Mais attention ça nous étouffe, il y a trop de neige !

Non il y a jamais trop de neige… Bon ski et amusez vous !

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.