Entretien pré-olympique Valérie Grenier
par Marie-Piere Belisle, collaboratrice

Première participation aux Jeux Olympiques à Pyeongchang, Valérie Grenier obtient une 23e place parmi les championnes du monde en descente de Super-G. Un bel exploit pour cette athlète de l’équipe de ski alpin canada.

Voici un entretien réalisé avant son départ pour les JO :

Q: Tu as surmonté plusieurs blessures. Tes tibias te font-ils encore souffrir en ce moment? 
R: J’ai subi une opération pour le syndrome des compartiments* en avril 2016. La réadaptation s’est bien passée, mais j’ai recommencé à avoir des douleurs l’été dernier. Nous avons donc décidé de procéder à des injections de cortisone dans les nerfs, puisque ça semblait être également un problème du système nerveux.  J’ai eu une deuxième série d’injections en décembre avant la compétition de Lake Louise et depuis ce temps les choses vont un peu mieux. Mais à Cortina je suis tombée et me suis blessée à l’os de mon tibia gauche.  J’ai donc dû renoncer de participer aux descentes de Cortina.  Depuis, la blessure s’est améliorée tranquillement et c’est déjà mieux.

Q: Quels sont tes plus grands défis?
R: Mes plus gros défis à surmonter sont mes problèmes de tibias puisque ça fait plusieurs années que je vis avec ça.  Je dois toujours modifier mes entrainements physiques et même mon horaire de ski dépendamment comment les choses vont et ç’est assez difficile pour moi.  Si je peux régler tout cela au printemps, je sens que ce sera la prochaine étape qui me permettra d’obtenir de meilleures performances.

Q: Depuis quand rêvais-tu des Jeux Olympiques? 
Je ne me souviens pas depuis quel âge je rêve des JO mais d’après moi c’est depuis toujours ou disons depuis que je suis assez vieille pour comprendre l’ampleur des JO.  Je me rappelle aussi que Mélanie Turgeon était venue nous parler au Club à Tremblant, et c’est à ce moment que je savais que je voulais me rendre aussi loin qu’elle.

*compartiment ou loge musculaire: Les lésions liées au syndrome de loges concernent principalement les muscles et les nerfs des bras et des jambes.

Vidéo-reportage réalisé par Skipresse Octobre 2017

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.