En cette journée de pédagogie, tôt le matin je fais une vérification sur météo média pour les conditions de ski. Avec une absence de quelques semaines sur les pentes, moi et mes filles et deux de leurs amies, deux autres bulles d’énergie, on décide de prendre le chemin vers un de mes coups de cœur de la région des Laurentides – Le Sommet Morin Heights.

À notre arrivée, le stationnement est presque vide sauf par la présence de trois autobus scolaires. Par la perception, nous serons sur les pentes avec des jeunes qui sont sur une sortie d’école.

La température est telle qu’annoncée sur météo média – 0°C. Vérification avec le service à la clientèle, les 21 pistes sont ouvertes avec trois remontées ouvertes : télésiège quadruple, le télésiège triple et les tapis magiques.

On commence par la remontée du télésiège triple pour se rendre à notre première descente – la piste 25 : Chemin de Fer pour réchauffer nos jambes. Nous sommes accompagnés par des jeunes énergétiques de l’Académie de Ste-Thérèse.

La première descente est faite. La surface de la piste #25 est damée, base dure, rapide et  travaillée mécaniquement pour maintenir une condition satisfaisante de descente. On se déplace vers le télésiège quadruple et je suis convaincu que les conditions des pistes seront pareilles – je prévois une belle journée.

On continue à s’amuser, nos descentes sont souvent sur les pistes : Radar, Sept-Îles, Le Cirque et Le Village. Des descentes avec vue des beaux sentiers.  Souvent je me trouve seul sur les pistes alors que mes filles et leur amies restent ensemble, sûrement pour admirer les beaux garçons de l’Académie Ste-Thérèse. (lol)

Après presque six heures sur les pentes avec une pause de repas de 45 minutes, nous avons passé une belle journée. Les pistes étaient non achalandées et sont resté damées, la base dure, rapide, et la neige granuleuse à quelques fois.

Une bonne journée satisfaisante. Encore une fois, je ne reste jamais déçu de l’ensemble de mon expérience au Sommet Morin Heights. Heureux des conditions des pistes, d’un accueil chaleureux au comptoir du service à la clientèle, la gentillesse de Nicole au magasin alors que j’attendais pour une petite réparation sur ma planche, du professionnalisme par l’employé qui réparait ma planche et qui malgré ses déplacements à la location d’équipement  a tenu son délai afin de me remettre ma planche et évidement l’ambiance naturelle du Sommet Morin Heights. Pour ceux et celles qui ne savent pas, Morin Heights est connu pour être la capitale du ski de fond – et oui c’est beau, mais pour le côté alpin, il s’agit d’une belle sortie de ski / planche en plein cœur de la forêt avec des beaux sentiers. Je rajouterai également une belle expérience et sortie à faire de soir les vendredis et samedis.

À bientôt et bon ski et bon snow.