La destination d’aujourd’hui est une invitation de dernière minute de mes cousines que je n’ai pu refuser. Puisque nous nous trouvions tous en visite près de Québec, nous étions à même d’arriver tôt au chalet afin de tirer profit au maximum de notre journée. En ce congé des fêtes, il n’est pas étonnant de voir le stationnement se remplir en peu de temps après l’ouverture de la station. Un peu d’attente à la billetterie et nous sommes enfin prêts.

img_4831

img_4830

Le gars d’information au sommet fait une super job

C’est sous un ciel majoritairement dégagé que nous avons débuté notre magnifique journée. À chacune de mes visites au Massif, je suis fasciné par la beauté du paysage. Le point de vue sur le fleuve offre un panorama immanquable et caractéristique du Massif de Charlevoix. Encore plus beau en vrai que sur photo.

img_4851

Il manque un peu de poudreuse dans les pistes à bosses et les sous-bois, mais avec les averses de neige prévues pour demain, les amateurs de ce type de pistes seront comblés.

img_4835

img_4834

D’excellentes conditions pour tout le monde!

Avec 45 pistes ouvertes, je pensais pouvoir m’élancer dans la piste Charlevoix, mais il semble qu’il soit encore trop tôt dans la saison. Je me promets d’y retourner, ne serait-ce que pour dévaler cette pente pour le point de vue et l’adrénaline qu’elle procure. D’ici là, j’ai trouvé mon compte avec la qualité des pistes offertes au Massif. Elles sont assez larges pour accueillir plusieurs skieurs à la fois sur un dénivelé de plus de 700 m : “assez pour que les oreilles se débouchent au bas des pentes”, comme disait ma cousine.

img_4848

En résumé, j’ai passé une journée parfaite en bonne compagnie sur une montagne des plus remarquables. Une combinaison gagnante pour de beaux moments en ski. Merci à mes cousines pour l’invitation. On se revoit dans votre coin en 2017.