J’avais quelques heures de libre aujourd’hui et puisque j’étais déjà à Magog, une petite sortie de ski au mont Orford était au rendez-vous.  Dès l’arrivée, j’ai constaté que je n’étais pas le seul à avoir cette idée, le stationnement était assez plein.  Mais aucun problème, la tempête avait commencée et le temps était doux.

Je me suis aligné tout de suite vers la gondole Hybride, qui semblait la moins occupée des chaises.  Les conditions étaient comme je prévoyais, un fond dur glacé recouvert d’une couche de nouvelle neige.  Malgré la nouvelle neige j’ai choisi mes skis de glace, mes Head Worldcup Rebel i.SL car je m’attendais à un fond glacé, j’ai fait un bon choix.

img_2547

img_2554

Les attentes aux chaises étaient un peu plus longues à la Giroux, environ 15-20 minutes d’attente.  C’est normal puisque cette chaise dessert des secteurs à pistes vertes.  Il semblait y avoir beaucoup de gens débutants, j’imagine que c’est normal durant le temps de vacances.  La gondole Hybride est demeurée la meilleure option toute la journée avec des attentes de 5-10 minutes.  La chaise Triple du mont Orford était ouverte malgré le fait que leur site ne l’indiquait pas, ce fut mon premier choix quasiment toute la journée.

img_2561

Mon coup de cœur de la journée était la Maxi, qui était clairement moins achalandée que les pistes bleues ou vertes et surtout moins glacée aussi.

img_2557 img_2566

L’intensité de la tempête de neige augmentait à vue d’œil et dès le début de l’après-midi la visibilité était rendue difficile, donc, j’ai décidé d’aller apprécier l’après-ski un peu.  Il y avait de l’action un peu dans le bar.  Belle discussion avec un groupe de la Philadelphie, 42 skieurs en ville pour quelques jours.  Ils ont bien choisi leur date!

 

img_2568

img_2567

 

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !