Ne vous posez pas de question : les conditions sont excellentes dans le Nord, surtout rendu à Tremblant. Il y a beaucoup, mais beaucoup de neige ici. Aucune réelle trace de la pluie de janvier à part quelques plaques ici et là.

De plus, cette nuit nous avons eu droit à un bon deux pouces de poudreuse sèche et froide. C’était comme skier sur un tapis de ouate moelleuse. Vous savez quand ça glisse silencieusement et sourdement ? Quand vous allez dans les sous-bois et que vous ne dérapez pas et que vous n’entendez pas le son des skis sur la glace ? Que de la petite ouate blanche sous vos skis.

Et ce matin nous avons le loisir de profiter de ces conditions parfaites en montant dans les premières gondoles à 8h30. Nous avons dormi sur place chez des amis, à l’Étoile du matin du côté Soleil, et nous avons vraiment apprécié être sur les pistes si tôt.

Après quelques descentes du côté sud, soit la Beauvalon, la Kandahar et la Éric Guay (heureusement pas blessé suite à sa chute spectaculaire à Garsmich la veille), nous prenons la direction du Edge !

C’est vraiment là que nous avons eu la plus belle neige. Les traces se dessinaient sous nos yeux pendant notre première montée. Nous avions hâte d’arriver en haut pour les faire à notre tour ! Des conditions de neige absolument parfaites, autant dans les sous-bois que dans les pistes balisées.

Mais mentionnons aussi le versant Soleil. Nous y avons fait de longs virages bien appuyés éloignés des grandes foules. Et au soleil en plus !

En terminant, surveillez les activités de la semaine prochaine dont la compétition de snowcross dans l’Expo. Les travailleurs de pistes y ont confectionné tout un parcours. À voir de près si vous le pouvez, ça promet d’être impressionnant !

La journée s’est soldée du côté sud sous le ciel bleu en compagnie de skieurs visiblement très heureux de leur escapade.

Bon ski et à la prochaine chronique !

Hélène Racine, SkiMédia