Petite anecdote avant de commencer : je me suis fais dire par une charmante madame qui répondait aux questions des gens, que la montagne a vu le jour le 17 décembre 1960.  À cette époque, les billets étaient 5$.  Pour commémorer l’ouverture de la station, à chaque année, le 17 décembre est la journée à 5$.  Voilà.  Voici la seconde partie de de mon périple au Mont Sutton.  Hier était une bonne journée mais aujourd’hui était meilleur puisque la tempête a apporté aux alentours de 20 cm et, lorsque j’ai quitté, il neigeait encore.  Je n’étais pas certain de revenir, mais hier je suis resté sur mon appétit puisque je n’ai pas pu faire les pistes de sous-bois double diamant que j’aime tant faire. Aujourd’hui était ma revanche et j’ai même eu le privilège d’être le premier à faire ‘l’entonnoir’.  Avec la neige reçue, toutes les pistes étaient ouvertes, à l’exception de trois, les 61, 62 et 63. Ces dernières font le tour de la montagne et sont vraiment agréables à faire.  Des gens y montent notamment en peau pour faire du backcountry.  Malheureusement, je n’ai pas pu les essayer, car la neige tombée n’était pas suffisante pour cacher les débris de ce secteur qu’on peut qualifier de  ‘hors piste’.  Je suis donc arrivé très tôt et j’étais en file pour 8h45 puisque la première remontée était à 9h00.  Je me suis dirigé vers la chaise 5 et, à la deuxième descente, j’ai décidé d’aller faire l’entonnoir, qui, a ma grande surprise, était vierge. Cette piste était toute à moi, remplie de cette belle neige.  Voici ma photo pour le prouver!

img_3987

Sous-bois l’entonnoir

Ensuite je me suis dirigé vers le secteur de la chaise 7 qui était ouverte. Cette partie était fermé depuis quelque temps en raison des dernières journées de redoux et de pluie.  J’ai fait quelques descentes dont la Bou-Bou mais elle était moins intéressante que l’entonnoir car on voyait encore des roches ou autres débris par endroits.  Ce secteur s’est rempli très vite puisque tout le monde s’est passé le mot et était curieux de voir l’état de la neige. Fait intéressant : dans le secteur de la chaise 7, le fond était moins glacé que dans le secteur de la chaise 2.  En effet, le fait de produire de la neige artificielle produit beaucoup d’humidité. Cette production de neige peut causer une surface plus glacée.  Le fond du secteur de la chaise 7 était donc moins glacé car elle ne bénéficie aucunement de neige artificielle.

img_3990

Sous-bois la Bou-Bou

Quand j’ai quitté, il était incroyable de voir la quantité de véhicules stationnés tout le long de la rue Maple, qui est la rue menant à la station. C’était très achalandé pour les vacances mais heureusement la tempête a aidé à faire une énorme différence par rapport à hier. J’ai pu enfin savourer les sous-bois que j’aime tant faire aujourd’hui, merci mère nature! À noter que, du 9 décembre 2016 au 30 avril 2017, tous les jeudis et vendredi, un après-ski ‘Open Mic’ vous attendra au Bar ‘Le Tucker’ avec animation et invités.

img_4002