Bonjour les skieurs.
En cette veille du Jour de l’An, dernière journée de 2016, quoi de mieux que d’aller faire quelques descentes après la belle tempête de la veille. Les 10 centimètres de neige d’hier ont été bien tassés par les BR et le froid est venu figer le tout pour nous donner les conditions classiques du Québec : poudreuse damée sur fond ferme.
Le froid était aussi de la partie ce matin. Et je ne l’avais pas venu venir celui-là avec son -21C à 8:00. Mais qu’importe, la journée nous réservait une belle surprise : le retour de l’équipe des Trench Diggers, les planchistes mythiques de Val Saint-Côme depuis de nombreuses années.
Que ce soit dans le Serpentin ou la Geneviève Simard (La Grand Prix pour les plus ‘expérimentés’), ces planchistes nous en mettent plein la vue et nous rappellent que les sports de glisse sont variés.
Aujourd’hui, avec une neige naturelle et un fond si ferme, les conditions étaient parfaites pour leur permettre de carver joyeusement et de s’étendre sur la piste à chaque virage. Quel spectacle !
Je ne sais pas si c’est le froid, les nuages ou la veille du Jour de l’An mais il n’y avait pas foule ce matin. L’attente était minimale, presqu’inexistante. Une chance parce le froid se faisait quand même sentir, surtout quand la neige a commencé et que l’humidité s’est mise de la partie.
Probablement la première vraie journée de vrai hiver québécois de la saison, mais certainement pas la dernière.
Mais comme je disais en ouverture, quoi de mieux que d’aller faire quelques descentes…

Bon retour les Trench Diggers, et bon ski tout le monde.
Bonne Année 2017.  Santé, santé et santé, si vous voulez skier à votre goût !
Hélène Racine SkiMedia