En ce dimanche plus frisquet d’hiver, tous les éléments étaient réunis pour me motiver à aller faire du ski. Du temps froid sans être glacial, un peu moins de skieurs que d’habitude, des conditions extraordinaires, et bien-sûr, pas d’attente aux remontées!

J’arrive à la mi-journée à la station. Malgré un stationnement tout de même rempli aux deux tiers, l’achalandage à la montagne était bien réparti entre le chalet, les deux remontées en fonction et les pentes.

Ce n’est pas ma première visite au mont Lac-Vert. J’ai l’habitude de skier les pentes une à une en commençant par les pentes familiales. Aujourd’hui, je décide de changer mes habitudes et débuter par la pente numéro 12 carré noir pour me réchauffer, suivi d’une combinaison du splendide sous-bois de feuillus 17a avec la #14 losange non-travaillée et presque pas skiée remplie de belle poudre et de belles bosses!

Sous-bois 17a dans la poudreuse!

Je poursuis ma journée par la #6 carré noir de haut en bas, question de faire un peu de carving, suivi de la #10, avec sa vue à couper le souffle sur la région et c’est au moment où ils ont retiré les fanions de slaloms dans la #9 que je l’ai empruntée à deux reprises dans la partie du haut, pour atteindre la pente à bosse extrême #8 et le superbe sous-bois #8a.

La #8 reservée aux experts … dans la poudreuse!

Le sous-bois #8a très agréable! …. dans la poudreuse!

Mes dernières descentes étaient composées de combos des sous-bois #5a, la rencontre #19 et l’option #4 et le bas de la #2, et un autre composé du légendaire sous-bois ‘1-3-2’ de haut en bas que j’adore également! Il y a tellement de pentes, de sous-bois et de possibilités différentes de trajets de descentes au mont Lac-Vert que je n’ai pas eu assez d’une demi-journée pour toutes les faire! Je me mords les doigts à chaque fois de ne pas être arrivé plus-tôt! Il faut plus qu’une journée pour tout découvrir les merveilleux secrets de cette belle montagne de 240 mètres de dénivelé!

Cela fait depuis mes débuts en ski que je vais à cette montagne à chaque année et encore aujourd’hui, je découvre de nouvelles cachettes en plus des nouveautés ajoutées à chaque année. Cette saison-ci, nous pouvons maintenant apercevoir le sous-bois #5a gauche accessible par la pente #1 au sommet ainsi que le sous-bois #7a incliné et assez serré pour les amateurs de sensations fortes. Notons également que les pentes #12, #10, #9 en haut et la #7 qui étaient antérieurement damées sur toute leur largeur, sont maintenant damées sur le deux tiers de leur largeur pour laisser place à de la bosse pour le bonheur des skieurs plus avancés.

2 types de terrains

Depuis quelques années, il y a également du côté est de la montagne, un nouveau secteur hors-piste de plus en plus populaire avec plusieurs départs accompagnés par jour les week-end. Informez-vous à l’école de glisse pour plus d’information.

Située au sud-est du lac St-Jean, cette montagne ne se limite pas au ski alpin. Elle possède aussi les installations des plus hautes glissades en tube de la région en plus des nombreux kilomètres de sentiers de raquettes et de fat-bike en hiver, et de randonnées pédestres et de vélo de montagne en été.

Cette belle journée à l’extérieur ne peut se terminer autrement qu’avec un petit verre de votre boisson favorite entre amis au bar le St-Bernard situé à même le chalet principal. Allez! Pas de raison de ne pas sortir au mont Lac-Vert cet hiver! Encore de la belle neige fraîche est au programme cette semaine!

Bonne glisse !

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.