Comme à chaque année depuis 15 ans, ce groupe de 28 skieurs part à la découverte de nouvelles destinations de ski à travers le monde. Je m’y suis joint l’an passé, notre destination fût La Plagne et Les Arcs, en Frances.

Cette année, nous sommes en Italie à la station Via Lattea (Voie Lactée) Pragelato. Cette station, fût l’hôte des jeux olympique d’hiver de Turin en 2006.

Chaque année, Nathalie Robin de Voyages iSana les prends en main et organise un voyage de première classe. Elle prend soin de chaque petit détail.

Nous sommes partis, mon épouse et moi, le 4 mars avec Air Canada. Un vol de 6 heures vers Frankfurt en Allemagne.  Une escale de 3 heures se fait sans anicroches. Le prochain segment nous amène à Turin.  À l’atterrissage, on constate un gros contraste, les Alpes sont magnifiques et enneigées, mais Turin est au printemps, tout est vert!

Un trajet de 2 heures par autobus, nous amène à la Station Club Med, à Pragelato. Un nouveau concept pour Club Med, un petit village.  Nous logeons dans un petit chalet très confortable, avec chambre séparée du salon, et une belle grande salle de bain.  Le plus apprécié de la salle de bain : La chauffe serviettes!  Rien de mieux que de sortir de la douche et de s’enrober dans une serviette chaude!

Le souper fût un délice. Cette station sait comment recevoir.  La nourriture est variée et de très bonne qualitée.  Avis aux bibittes à sucre, le bar à gelato et à dessert vous fera prendre du poids, c’est certain.

Comme nous souffrions d’un décalage horaire de 6 heures, presque tout le monde s’est couché de bonne heure.

Historique de la station :

Le Club Med a ouvert en 2008, dans l’ancien Village Olympique pour les Jeux d’hiver de Turin de 2006. Le Club possède 252 chambres avec une capacitée maximale de 750 personnes. Vous aurez également accès à une piscine intérieure chauffée, un spa et une salle de fitness. Le Club est ouvert également l’été, et propose des activités comme la randonnée, le VTT, l’escalade, et possède un domaine de golf.

Au Village il y a trois restaurants :

El Piemonte : le restaurant principal avec le buffet pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner

La Tana : un restaurant ouvert exclusivement le soir, sur réservation, avec au menu : ‘Fondue aux cèpes’ ou ‘Pierrade’

La Trattoria : le restaurant de spécialitées italiennes ouvert le midi et le soir sur réservation (menu viande ou poisson).

Sur les pistes, le Club possède également deux restaurants : Le Molino et La Fontaine.

Le domaine skiable, comprend 425kms de pistes damées et du hors piste à faire rêver. Avec 88 remontées mécaniques, vous pourrez skier soit en Italie ou en France.  Le choix est le vôtre.

Skier, formule Club Med :

Ce qui est très intéressant au Club Med, c’est la possibilité de skier avec un groupe de votre niveau de ski. Il y a 6 niveaux différents, du niveau 1 pour les débutants, jusqu’au niveau 6 pour les skieurs avancés et experts (qui feront du hors piste).  Il y a aussi un groupe spécialisé pour les planchistes experts.  Chaque groupe est guidé par un professeur de haut niveau qui connait bien la montagne.  Ce guide sera avec nous toute la semaine pour nous faire profiter au maximum de tout le domaine skiable.  Notre groupe sera partagé en 3 équipes, les débutants (1), intermédiaire (4) et mon équipe (6).

Jour 1 :

Belle surprise! Au levé, on constate qu’il a neigé beaucoup durant la nuit, et il neige encore!  En fait, il neigera abondamment toute la journée.  Les conditions d’avalanches sont de 4 sur l’échelle de 5 (considérées dangereuses).  Le secteur alpin sera fermé pour la journée, donc, nous irons skier en bas de la ligne des arbres, munis d’Arva.

Nous avons commencés avec de belles descentes bleues et rouges pour nous réchauffer les jambes. Par la suite, nous avons empruntés quelques remontées et nous nous sommes dirigés vers du terrain plus pentu, et aussi plus enneigé.

La visibilité était nulle à certains endroits.

Les conditions de glisse ont étés fantastiques pour une première journée, naturellement, aucunes plaques de glace, que de la belle neige naturelle en grande quantité.  À certains endroits, nous avions de la neige jusqu’aux genoux.

Nous avons tous très appréciés le début de notre voyage de ski.  À la fin de notre journée, nous avons envahi le spa pour reposer nos jambes endolories.

Il continuera à neiger toute la nuit, donc demain, nous aurons de belles conditions de glisse.

Jour 2 :

Au réveil, on constate que la tempête est terminée. Le soleil fait son apparition.  Nous aurons une belle journée.  Nous nous rencontrons, à 8 :45, chaque matin, à la gondole principale, qui nous amènera sur le terrain skiable en 5 minutes.

Gondole principale

Naturellement, avec toute la neige qui est tombée ces derniers jours, les conditions d’avalanches sont encore élevées.  Munis d’Arva, nous nous élançons vers Sestrière.  Ce matin, dû aux vents violents, seulement 7 remontées mécaniques seront en opération, ce qui engendra beaucoup d’attente aux remontées.

Nous commencerons notre journée avec un cours sur la sécurité en terrain avalancheux.  Ceci n’est pas un cours accrédité, mais au moins, on saura quoi faire en cas d’urgence.

De la neige, il y en a beaucoup

La recherche avec Arva

La sonde

La neige est absolument magnifique aujourd’hui.

Nous nous tiendrons sur du terrain hors piste et dans des sous-bois à l’abri du vent.  Encore une fois, avoir un guide nous permet de vraiment bénéficier de terrain vierge et de faire les premières traces à chaque descente.  Quel plaisir!

Nous avons eu la chance de retourner à la station pour le lunch. Il faisait tellement beau!  Nous casserons la croute dehors avant de retourner sur les pistes pour quelques heures.

En fin de journée, avec la grande quantité de skieurs et le nombre limité de piste (dû à seulement 7 remontées mécaniques), les pistes damées sont devenues glacées et bossées. Il fallait s’y attendre.

Jour 3 :

Nous avons survécus!

Au réveil, nous savions déjà qu’aujourd’hui, nous aurions la plus belle journée. Nous allons skier un secteur qui ouvre pour la première fois cette semaine.  Une ancienne piste, maintenant fermée, et gardée pour faire du hors piste.  Nous irons au sommet de Sestriere, en empruntant les remontées 19 et 20.  Nous descendrons la piste 32.  La neige y sera abondante et fraiche.

Une fois arrivé à destination, notre groupe fera une pause photo, et c’est parti! Un membre de notre groupe a perdu un ski lors d’une chute.  Ça lui prendra au moins une demie heure pour le retrouver, car la neige est profonde.

La piste 32, de la poudreuse mur à mur

La prudence est de mise durant la descente.  Nos guides nous indiqueront la meilleure trajectoire à prendre durant la descente pour demeurer à l’abri d’une avalanche potentielle.  À la fin de cette merveilleuse descente, si mon voyage se terminait à l’instant, je serais quand même satisfait car ce fût la meilleure descente de ma saison.

Une pause sur la piste 32

Par la suite, nous avons remontés et descendus un grand sous-bois, à pic et très serré. À la fin de cette descente, j’ai quitté le groupe pour aller faire de la piste damée.  Skier à travers les arbres serrés sur terrain très pentu n’est vraiment pas mon idée d’une belle journée de ski.

L’entré d’un sous-bois

La fin d’un sous-bois

Le reste de ma journée se déroula sans anicroches sur de belles descentes damées et sur du terrain non-tracé également. Comme le mercure montait de plus en plus, j’ai terminé ma journée de ski vers les 14 :00.

Un resto en haute montagne

Une vue grandiose

La neige devenait très mouillée et collante sur les pistes en basse altitude.  J’en ai profité pour relaxer au soleil à la station.

Jour 4 :

La balade en taxi avec vue panoramique

Petit problème ce matin. Les vents violents forcent la fermeture de plusieurs remontées mécaniques, ainsi que la liaison entre l’Italie et la France.  Nous optons donc pour prendre un taxi et nous nous rendrons par nous même à Claviere.  De ce village, nous irons skier jusqu’en France.

La plus vieille remontée mécanique en Italie qui date des années 1910

Un ski en Italie et un en France!

Quelques remontées nous amèneront à Les Anges (à 2455m d’altitude).  De ce sommet, nous ferons de belles descentes sur du terrain alpin exceptionnel.

Il n’y a pas foule ici!  Le paysage est vraiment différent de l’Italie.

Les Alpes françaises

Vers midi, nous arrivons à la base de la station Montgenève (à 1850m), où nous prendrons un taxi pour retourner au domaine Sestriere pour y skier le reste de la journée.

Montgenève

Le mercure montra jusqu’à 12 Degrés C.  Il fait chaud et le soleil est intense.  Il est temps de rentrer à la station.

Village de Montgenève

Des soldats en ski a Sestriere

Les soldats italiens en cours de ski

Jour 5 :

L’attente à la base de Sestriere

Aujourd’hui, je vais skier avec mon épouse. Étant à ses premières armes en ski, elle était avec un groupe de niveau 1 toute la semaine.  Immersion totale, 6 heures de cours de ski à tous les jours.

Le mercure est monté à 16 degrés C toute la journée, mais les conditions de ski sont quand même restées belles. Ce fût une journée superbe que j’ai eu la chance de partager avec ma femme.  5 jours de cours de ski lui ont permis de maîtriser le ski en parallèle.

Petite anecdote : les membres de mon groupe (6) sont restés pris sur une remontée mécanique pendant une heure. La remontée s’est arrêtée à cause du vent.  Il était 16 :20, et ils étaient à leur dernière remontée de la journée.  Ils ont dû redescendre à la pénombre avec l’assistance des carabiniers.  À leur arrivé à la station vers 18 :30, tout le monde était de bonne humeur, suite à cette expérience intéressante.

Jour 6 :

Aujourd’hui, il fait chaud! Le mercure restera au dessus des 16 degrés C.  Plusieurs membres de mon groupe irons skier quand même en avant midi.

Nathalie de Voyages iSana

Mon épouse et moi sommes allés faire un peu de randonnée alpine le long de la rivière, à la base de la montagne. Mon épouse n’avait jamais encore essayée ce type de ski, donc, pas de pentes à monter et redescendre, que du plat.

Ce fût une belle façon de dépenser beaucoup de calories.

Mon épouse en randonnée alpine

Par la suite, un bain de soleil, une heure au spa et on fait nos valises car nous devrons nous lever à 1 :30am pour nous rendre à l’aéroport de Turin. Nous sommes sur un vol de retour différent du groupe.

Ce fût une semaine extraordinaire. Je tiens à remercier l’agence de voyage iSana (www.voyagesisana.com) pour avoir organisé une semaine de rêves. Un gros merci aussi à la station du Club Med Pragelato.  Ils ont fait tout pour rendre notre séjour mémorable!  La nourriture était digne de grands restaurants, le service était hors pair et notre chambre était spacieuse, confortable et silencieuse.  On y dormait très bien!

Ce voyage de ski restera à la mémoire de mon épouse comme un des plus beau voyage que nous avons fait à date (et nous voyageons beaucoup).

J’espère y retourner!

 

 

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.