Bonjour chers skieurs,

Tout d’abord, je vous le confirme, l’hiver n’est pas fini et la neige est abondante. Alors il est certain que la station sera ouverte comme prévu jusqu’au 1er mai pour du ski de printemps incroyable tout le mois d’avril. Et rappelons que Sunday River offre toujours la dernière journée de la saison gratuitement. Oui, oui, gratuit pour tout le monde !

Sunday River est vraiment un resort à découvrir. De Montréal, c’est environ la même distance que de se rendre au Mont Sainte-Anne. C’est loin, mais pas trop. En prenant l’autoroute 10 jusqu’à Magog, il faut ensuite prendre la route 26 jusqu’à Newry, un petit village juste à côté du village de Bethel. La région est magnifique, typique et un peu reculée. Le parcours sur la route 26 est en soi une expérience alors que vous roulez au fond d’une vallée profonde qui fut creusée par les glaciers. L’été la région est reconnue pour la pêche et la randonnée pédestre.

Sunday River, c’est une station de 8 sommets, 15 remontées, 135 pistes et un dénivelé de 2 340 pieds, soit près de 800 mètres. La neige cette année est abondante et la semaine dernière il y est encore tombé un bon 2 pieds (c’est plus impressionnant en pieds et en pouces…). Le ski de printemps y est incroyable et chaque année la station ferme en mai. L’offre de logement est importante et nous sommes restés au centre de congrès, le Grand Summit Hotel, qui est évidemment ski in et ski out.

La pluie des derniers jours n’a pas vraiment affecté les conditions étant donné l’abondance de neige accumulée. Ce matin, et en fait toute la journée, nous avons eu du vent soutenu et un ciel couvert avec des températures près du point de congélation. Mais demain et lundi on annonce un soleil radieux et une hausse des températures. En fait, si notre journée d’aujourd’hui en était une d’hiver doux, demain et lundi en seront de vrai ski de printemps. Ça promet !

À notre arrivée hier en début de soirée au Grand Summit Hotel nous avons commencé par aller prendre une saucette dans la piscine extérieure chauffée. C’est tellement plaisant de nager en voyant les chaises du Little White Cap Quad nous passer au-dessus de la tête. Et quand je vous dis chauffée, je dis chauffée. L’eau doit être à environ 95 F, alors pas d’hésitation à plonger.

 

Aujourd’hui nous avons pris la journée pour explorer l’ensemble de la station qui s’étend quand même sur près de 5 kilomètres. Nous avons donc pris la chaise White Cap pour ensuite descendre vers Barker Mountain Express pour se rendre vers le milieu plus animé. Il y avait une toute petite attente à ce moment-là mais ce fut la seule fois de la journée. Le reste du temps nous montions instantanément. Rendus en haut de Barker Mountain, nous sommes ensuite allés vers South Ridge, le centre des activités du resort, pour prendre la Chondola, une chaise hybride à six places avec des gondoles insérées à chaque série de trois chaises.

 

Aujourd’hui c’est jour de festivités et il y a un concours de traversée de l’étang dont le gagnant se verra attribué une passe de saison pour l’année prochaine. Ça vaut la peine de se mouiller les pieds…

En haut du North Peak se trouve un beau chalet moderne que nous visiterons de l’intérieur demain, mais de là nous nous sommes dirigés vers Aurora Peak Quad et Jordan Bowl Express qui desservent les pentes double-noires les plus exigeantes. Ce secteur est tout au bout de la station et ferme plus tôt, alors mieux vaut le visiter en début de journée afin de ne pas rester coincé dans ce coin et de devoir prendre la navette pour revenir.

Nous y étions vers l’heure du midi et nous avons décidé de prendre une petite pause, arrosée d’un petit ginger-rhum délicieux, au Jordan Hotel. Cet hôtel est très beau et plus tranquille pour ceux qui veulent être plus loin des activités plus animées.

En après-midi nous sommes revenus vers le centre pour prendre un petit lunch au South Ridge Lodge où la musique commençait à s’installer pour les célébrations de fin de journée en ce week-end spécial, le Pass-Holder Week-End. Une belle façon de remercier les clients les plus fidèles en leur offrant burgers et hot-dogs au son de la musique typique de la région.

Pour finir la journée, sous un vent plus intense faut-il le mentionner, nous nous sommes rapprochés de notre hôtel en skiant le White Cap. C’est un des sommets le plus élevés et on y trouve des pistes assez pentues, dont la White Heat et la Obsession. La vue de ce sommet est imprenable.

Nous avons pris la dernière montée à 16 :00 pour finir la journée… dans la piscine CHAUDE !

Sunday River est définitivement une station à visiter où vous retrouverez une atmosphère de fête unique. Les gens sont accueillants et sachez aussi qu’ils offrent une foule de spéciaux pour les canadiens, que ce soit pour les frais d’hébergement ou le coût des passes de saison.

Visitez le site de la station pour connaître toutes les activités d’ici la fin de la saison et les promotions en vigueur. Le ski de printemps sera sans pareille cette année. N’hésitez pas à venir visiter Sunday River.

Bon ski de printemps !

Philippe SkiMédia

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.