C’est par un froid intense que je me suis décidée d’aller skier à Bromont pour commencer ma semaine. J’avais deux bonnes raisons; retrouver des amies précieuses pour une journée de filles et essayer les télécabines afin d’éviter les remontées trop venteuses.

Heureusement, Galarneau était présent aujourd’hui, la température est passée de -18C à -10C. Les nouvelles remontées sont très efficaces. Malgré un stationnement au trois quarts pleins, il n’y avait aucune attente.


Après l’achalandage de la fin de semaine et les précipitations de neige limitée, je constate que Bromont sait toujours bien entretenir ses pistes. Nous avons skié sur des pistes travaillées mécaniquement sur un fond durci. La couverture de neige est très acceptable. La neige avait du mordant même dans la Coupe du monde.

Je ne me suis pas aventurée dans les sous-bois privilégiant plutôt explorer le domaine skiable sur le versant du Village et celui du Lac.

Nous avons skié dans un décor féérique. Les arbres givrés par la neige brillaient sous le soleil dans un ciel bleu pur. De mercredi à dimanche, la météo prévoit un peu de précipitations à chaque jour. Ne vous privez pas pour aller skier.

Un peu froid pour prendre une petite consommation dehors, nous avons fini la journée à l’intérieur pour casser la croûte. Fort intéressant, chaque jeudi soir, Bromont propose une soirée après-ski à son bar La Débarque. Cette semaine, c’est Pascale Picard dès 20 heures.