1-Mont Evans 4367m (Colorado), États-Unis.

La montée Mont Evans se trouve sur la plus haute route des Etats-Unis. Au départ d’Idaho Spring à 2298 m d’altitude, cette ascension de 44,1 km est vraiment très difficile. La longueur, l’altitude et la météo très complexe de montagne  là rend encore plus ardu. J’ai vraiment été chanceux lorsque je l’ai monté puisque le soleil était très présent. Au sommet à 4367 m presque à la même altitude que le Mont Blanc là vue y est exceptionnel!!! Une compétition se fait une fois par année ( Bob Cook mémorial Mount Evans Hillclimb)

2- Passo Vrsic 1611 m  (Alpes Julienne), Slovénie.

Roulez au col Vrsic est un véritable cadeau pour les yeux. Ce n’est pas une tâche facile de rejoindre le sommet mais les efforts fournis sont récompensés lorsque nous arrivons à l’auberge du col. Au départ de Kranjska Gora, vous entrez dans le parc national du Triglav. Cette route est en pavé sur quelques sections et sur une distance de 9,3 km de long, elle vous fera monter de 761 m avec une moyenne de 8,1% avec des pointes à 13%.

3-Hochtor 2504 m (route du Grossglockner), Autriche.

Le Grossglockner est la plus célèbre des ascensions en Autriche. Au départ d’Heiligenblut, cette montée est un monstre pour les cyclistes, la route qui est en épingle sur les 47 km et l’élévation est très souvent au dessus de 10 % ce qui ne semble pas décourager les 20,000 courageux de s’y rendre annuellement. Lorsque j’y suis allé, un épais brouillard cachait la vue mais ce fut toute une expérience pour les jambes. Près du tunnel qui traverse la montagne, Wallackhaus est vraiment une belle auberge de montagne où le terroir Autrichien y est très présent. Et si vous êtes chanceux vous aurez une superbe vue sur les Alpes.

 

4- Furkapass 2429m (Alpes), Suisse.

Ce col routier situé tout près du Glacier du Rhône, sera votre coup de cœur au moment où vous y serez. Quatrième plus haut col de la Suisse, depuis son point de départ sur le versant Est à Realp, cette montée de 12,2 km avec des pointes à 14% est un incontournable en Suisse. Il est tout près du Col de Grimsel, si vos mollets sont toujours en forme. L’Hôtel Belvédère est un bon endroit pour vous arrêter sur la route soit pour y dormir ou y casser la croûte. Le glacier du Rhône et des sentiers de randonnées se trouvent tout près. De l’hôtel, vous aurez une vue sur la route que vous avez emprunté pour vous rendre au sommet.

 

5-Col du Tournalet 2115m (Pyrénées), France.

Le col du Tourmalet est la montée la plus légendaire des Pyrénées. À partir de la petite ville de Luz-st-Sauveur, il faut 18,3 km pour se rendre au sommet. Vous y trouverez le mémorial de Jacques Goddet (directeur du tour de France 1937-1988). Cette ascension avec un dénivelé de 1405 m, moyenne de 7,7% et des pointes à 10%. Le Tourmalet est un trophée que l’on apprécie dans une carrière de «Grimpeur».

6-Mont Washington 1916 m (New Hampshire), États-Unis.

Au cœur des montagnes Blanches, l’ascension du Mont Washington est une des plus difficile a réaliser.  Sur une distance seulement de 12 km, elle nous fait monter de 1440 m soit une moyenne de 12% avec une finale de 22%. Il est interdit d’y monter en tout temps sauf aux événements cyclistes. Une nouveauté depuis peu, en hiver il est possible d’y monter en Fatbike. Lors de la compétition estivale, vous serez plongé dans une ambiance du tour de France lors des derniers mètres de l’ascension avec les encouragements de vos familles.

7-Col Allos 2247m ( Alpes), France.

Au départ de Barcelonnette, ce col est un classique du tour de France. Le versant nord, est selon moi, le plus beau et également le plus difficile avec un dénivelé de 1150m avec des pentes à 10%. Le pourcentage moyen est de 5,5 % sur 21 km. Mais le coup de cœur c’est son sommet avec le refuge du Col Allos où une cuisine classique de la région vous est offerte en plus d’une vue 360 de la vallée de l’Ubaye et du Verdon dans les Alpes Maritimes.

8-Col de l’Aubisque 1709m (Pyrénées), France.

Ce col restera longtemps dans ma mémoire comme étant d’une beauté grandiose et un de mes plus beaux moments comme cycliste. Le décor de cette montée m’a fait oublier la difficulté des 19km avec une moyenne de 5% et une montée de 1200m,  pour se rendre aux immenses sculptures de vélo qui se retrouvent au sommet. Depuis Laruns, village de départ, la route pour se rendre est assez difficile, mais le bitume impeccable ainsi que le massif de l’Osseau rend le tout plus agréable. Au sommet, vous trouverez une boutique avec des souvenirs et des produits locaux pour vous ravitailler.

9-Col de la Lombarde 2350 m (Alpes), France.

Cette montée longue de 21,5 km sur le versant Français est classé comme un col hors catégorie, elle vous fera traversé l’Italie vers le petit village de Vinadio. Plusieurs passages à plus de 9 % et une moyenne de 6,9 % d’ascension. Sur la route, la station de ski Isola 2000 est un coin agréable pour y passé un moment. La route est très étroite par endroit, vous aimez les virages? Bien vous serez heureux sur cette route des Alpes Maritimes.

 

10-Whiteface 1483 m (Adirondack) États-Unis.

Cette route de près de 13 km a été pour moi toute une découverte à moins de deux heures de route de Montréal. La montée est souvent comparée à celle du Alpes Huez pour son élévation et l’inclinaison. L’ascension est très constante et après quelques kilomètres la route devient plus à découvert pour y admirer les Adirondacks. Le spectacle commence dès le départ jusqu’au sommet!!! Le Castle café saura vous redonner de l’énergie et n’oubliez pas la petite randonnée près du château pour aller à la station météo, au sommet de Whiteface, un incontournable!!!

 

Bob cook mémorial Mount Evans Hillclimb

Mt. Washington Auto road Bicycle Hilclimb

Whiteface Mountain Uphill Bike Race

Wallackhus, Autriche

Glacier du Rhône, Suisse.

Isola 2000, France.

Refuge Col d’allos.