Tôt ce matin, on partait de Boisbriand pour se rendre au Mont Sainte-Anne. C’est très rare que j’ai l’occasion de skier un jour de semaine. Aujourd’hui, j’ai pris congé et je comptais bien en profiter! Avant de nous rendre à Baie Saint-Paul dans un chalet avec des amis pour la fin de semaine, nous avons décidé de devancer notre week-end de ski et commencer par Sainte-Anne. Pas besoin de vous dire que j’étais très contente que la température se soit réchauffée cette semaine. Enfin du ski à une température qui s’approche des degrés au-dessus de 0!

Malheureusement, on a appris que la région de Québec avait reçu beaucoup de pluie (plus que chez nous à Montréal) et que beaucoup de neige s’était envolée; le Mont Sainte-Anne n’affichait donc pas toutes ses pistes ouvertes – on en comptait 40 ouvertes sur 71. Le Mont Sainte-Anne étant une montagne que je n’ai pas eu l’occasion de visiter souvent, j’étais très excitée d’y passer toute la journée.

On se lance d’abord sur le Versant Nord, sur lequel toutes les pistes y sont ouvertes. On débute dans «L’Anore», une piste bleue dont le calibre s’avère finalement assez élevé, étant donné que la piste est non-travaillé et qu’on retrouve diverses plaques de glace/spots de gazon/roches. C’est tout de même très agréable d’y descendre.

On va faire un tour tout à gauche du Versant Sud, sur La Crête. Les nombreux sous-bois/pistes non-travaillées sont malheureusement fermés, dû au manque de neige. La piste La crête est tout de même très belle, quoique relativement glacée. On fait ensuite La Super «S», où on peut sentir une quantité importante de neige artificielle/très granuleuse. On est tout de même impressionné par le panorama qu’offre cette piste ainsi que le dénivelé important et constant qu’elle procure. On a adoré!

On retrouve sur la montagne en général un brouillard assez épais, la visibilité est donc réduite, mais avec des bonnes lunettes on arrive à bien voir.

En milieu d’après-midi, on fait une petite pause au Chalet du sommet, pour siroter un petit chocolat chaud. Ça fait du bien!

On termine la journée par Le Chemin du Roy, car j’ai vraiment envie de finir la journée avec une belle piste facile, mes jambes ont amplement travaillé pour la journée et j’ai envie de faire une longue balade. C’est très beau, on a la chance d’être seuls et d’admirer le paysage. Arrivée en bas, j’ai vraiment eu l’impression que la piste a duré longtemps. C’est un feeling que j’adore!

On termine la journée par une petite bière au bar du chalet. Le staff est très sympathique et on s’y sent bien.

Je suis vraiment contente de ma journée. Mont Sainte-Anne, je serai de retour!