Ce matin, nous avons quitté le chalet que nous avions loué en famille près du Mont Sainte-Anne à 9h30 pour nous rendre à la station. Lors de notre trajet, on se dit que ce sera une très belle journée. Il fait doux, il fait beau et la montagne resplendit devant nos yeux.

Aujourd’hui, 27 pistes étaient ouvertes, ce qui est très bon, lorsqu’on sait qu’il y a 2 jours à peine, on en comptait seulement 18. Les équipes d’entretien ont mis toute la gomme afin d’offrir un maximum de pistes skiables en ce samedi des vacances du temps des Fêtes. Au niveau des remontées, elles étaient presque toutes en fonction (7/9), ce qui nous a permis d’explorer du terrain un peu partout sur la montagne.

Nous avons débuté sur le Versant Sud, en empruntant le télésiège quadruple l’Express du sud. Tout de suite (vers 10h), on sent les chauds rayons du soleil; on se croirait vraiment au mois de mars.

Nous nous arrêtons quelques instants au sommet pour admirer la vue. J’avais oublié à quel point celle-ci était magnifique, vers le Fleuve St-Laurent.

On descend par la Pichard et les conditions sont vraiment superbes.

Après quelques descentes du côté sud, on se dirige vers le Versant nord. C’est une tout autre expérience. Il n’y a pas de soleil, il y a un vent torrentiel et les pistes sont malheureusement glacées. On descend par la Mélanie Turgeon et il y a beaucoup de monde. On doit demeurer vigilant pour ne pas qu’il y ait d’accident, la piste est vraiment glacée.

On s’arrête au chalet à la base du Versant nord pour se réchauffer un peu en sirotant un café.

Ensuite, nous retournons au sommet et remarquons que le secteur tout à gauche de la montagne est ouvert (secteur de la remontée Panorama Express) avec 2 pistes. On descend la Crête, qui est un peu glacée mais tout de même magnifique grâce à la vue qu’elle procure et au bon dénivelé constant de cette piste qui est toujours agréable à descendre.

Tous les sous-bois de ce secteur (que nous aimons tant!) sont fermés pour l’instant. Ce sera pour une prochaine fois.

La remontée Panorama Express, qui a été ouverte il y a quelques jours, nous permet d’effectuer quelques pistes dans ce secteur sans devoir redescendre jusqu’à la base de la montagne. On ne peut s’empêcher de remarquer la faible quantité de neige naturelle qui couvre le sol.

Après notre dîner au chalet du sommet (un bon spaghetti réconfortant, miam!), on décide de rester sur le Versant sud, cette fois-ci en nous dirigeant vers la Beaupré. Quel bon choix de piste! Il n’y avait personne, nous avons même pu skier sur du beau corduroy sur le côté de la piste. Nous effectuons quelques pistes et terminons par Le gros vallon, qui est une superbe piste, mais qui est elle aussi glacée.

Mais nous ne pouvons pas nous plaindre, nous savons que la station fait tout son possible pour offrir les plus belles conditions, en dépit de la faible quantité de neige tombée jusqu’à présent cette année, et nous profitons de cette dernière descente.

Nous terminons la journée au resto-bar La chouette, tout récemment rénové (ré-ouvert le 26 décembre) pour y siroter une bonne bière, avant de reprendre la route vers Montréal.

Ce fut définitivement ma plus belle journée de ski jusqu’à présent cette année! Et gageons que la prochaine sera encore mieux, grâce aux 20-25 cm de neige annoncés dans les prochains jours.