À chaque année, c’est une tradition de venir passer un long weekend au Mont Édouard pour le Festi-télémark. Depuis le milieu de la semaine, la météo ne s’annonçait pas terrible pour vendredi et samedi. Nous avons eu la belle surprise d’arriver à la montagne vendredi  avec un beau soleil, alors qu’il tombait des cordes à la Malbaie!

La température était plus que clémente. La surface était tellement molle que la glisse était par endroit difficile. Les bosses étaient belles et le damé est resté beau toute la journée étant donné qu’il n’y avait pas foule. Les activités entourant l’évènement commençait théoriquement vendredi mais il y avait très peu de mouvement, seul quelques télémarkeurs étaient déjà sur place.

Nous avons passé la majeure partie de l’après-midi à skier La Trinité, sous la chaise qui mène au sommet. Les sous-bois étaient beaucoup trop mous, ce qui rendait le ski impossible. C’est avec un grand sourire et notre premier coup de soleil de la saison que nous avons terminé la journée. Un beau chalet en bordure de pistes nous attendait. Nous anticipions un peu la journée de samedi car le mercure était à la baisse et le vent s’était levé. Après une bonne nuit de sommeil et un gros déjeuner, on met les skis et on se rend aux chaises. On pensait bien que les conditions serait potables mais rendus au sommet, le vent est d’une intensité que j’ai rarement vu!

Les conditions sont terribles, la surface a gelé dur durant la nuit. Le soleil est absent et le mercure continue de baisser! Je crois que nous sommes entrés et sortis à trois reprises durant la journée en espérant que les conditions s’améliorent mais…en vain!! Nous avons donc renoncé au ski pour le reste de la journée.

On se croise les doigts pour demain!