Bonjour les amateurs de neige folle !

Partis tôt ce matin de Montréal pour Jay nous ne nous doutions pas que nous serions confrontés à une grosse journée d’hiver. Jusqu’à Eastman la route était sèche comme en été et une chance que nous savions que la tempête de la fin de la semaine avait laissé une belle bordée à Jay parce que le paysage environnant n’était pas aussi encourageant.

Juste avant d’arriver aux douanes, à Mansonville, là où il y a la fameuse fusée, la neige a commencé légèrement. Plus nous avancions vers la station, plus la neige devenait intense. Ce doit être encore ce Jay Cloud qui fait des siennes.

En arrivant à la station vers 9:00 c’est littéralement la tempête qui commence. Il vente, il neige, faudra s’habiller en conséquence. Ça s’annonce bien…

Notre première montée s’est faite dans le Flyer Express Quad. Cette chaise  nous amène presque jusqu’en haut du sommet à 4000 pieds, mais pas tout à fait. On peut grimper au sommet juste en prenant l’Aerial Tram, mais aujourd’hui l’attente y était tellement longue que nous avons préféré faire davantage de descentes dans les pistes desservies par les chaises. Et le vent ne sera pas moins intense en haut alors … profitons des sous-bois protégés.

La tempête des derniers jours a vraiment laissé de belles accumulations. C’est skié, mais pas tant que ça, et toute cette belle neige va certainement permettre d’étirer la saison un peu en fin mars. Disons-le, la couverture de base est mince et le fonds dur se fait bien sentir entre les bosses dans les sous-bois. Il n’y a pas une si grande réserve dans les pistes à neige naturelle. Pour les pistes damées avec neige artificielle c’est autre chose et ça peut durer longtemps.

Par la suite nous sommes allés dans le secteur de la Jet Triple Chair pour plus tard nous diriger vers la chaise Bonaventure Quad du coté Stateside pour une bonne partie de la journée.

Nous avons exploré autant les sous-bois comme la Timbuktu et la Andreas’ Paradise. Plusieurs belles découvertes dans cette montagne mythique si près de chez nous.

Côté météo, ce fut une très grosse journée d’hiver, et j’ai juste le goût de rester dormir dans le coin pour être ici demain matin. Ce sera évidemment une autre Powder Day ! On a dû recevoir un bon 20 centimètres de neige dans la journée. Le conditions furent excellentes et renouvelées continuellement.

L’hiver est encore bien ancré à Jay, et vite au lit pour y être tôt demain matin pour profiter des firsts tracks si possible ….

Bon ski ! Nous reviendrons !

Hélène Racine

SkiMédia