Bonjour les amis skieurs,

Kicking Horse Mountain Resort est vraiment un resort à découvrir. Situé en Colombie-Britannique à environ 14 km du petit village de Golden, cette montagne est impressionnante et représente un certain défi à skier. En partant de Montréal, vous prenez un vol jusqu’à Calgary d’où vous pouvez louer une voiture pour rouler vers Banff et continuer jusqu’à Golden en environ 3 heures de route pour 280 kilomètres. La route est large et belle, pratiquement de l’autoroute sur une bonne portion, et se trouve avant la Rogers Pass. Donc pas de risque de rester coincé et ne pas pouvoir se rendre à destination à cause d’une avalanche.

En partance de Calgary vous traversez complètement l’Alberta et le parc national de Banff. La station se trouve en Colombie-Britannique, un peu avant l’entrée du parc national Glacier. La route en soi et les paysages féériques valent à eux-seuls le déplacement.

Kicking Horse Mountain Resort est une grosse montagne à skier qui culmine à 2 450 m et qui offre une dénivelée skiable de 1260 m. C’est long… On y trouve 128 pistes, dont 85 chutes disposées dans 4 bols alpins desservis par 5 remontées mécaniques dont les principales sont la gondole Golden Eagle Express et la chaise quadruple Stairway to Heaven.

L’accumulation moyenne de neige est de 7,60 m (pensez-y… presque 30 pieds !) et comme toutes les stations de l’Ouest, la glace n’existe pas ! Quand on skie, ça creuse toute la journée dans la neige et on ne frappe jamais le fond dur et difficile à skier qu’on retrouve si souvent au Québec en fin de journée. Le resort est simplement saisissant ! La station, dans sa configuration actuelle, s’est ouverte en décembre 2000 après 14 ans d’opération de la partie desservie par la chaise Pioneer.

Sur le site on trouve aussi des pistes de raquettes, de ski de fond, des hôtels, des restaurants et … un refuge pour l’ours Grizzly local. Il y aussi la possibilité d’aller en backcountry avec des guides, en Cat Ski ou en Héli-Ski.

Pour ce qui est de l’hébergement, nous avions décidé, avec notre conseiller de Gendron Voyage que nous remercions d’ailleurs pour ses bons conseils et ses services, de rester dans un hôtel de Golden et profiter un peu du village. Mais il est aussi possible de rester sur le site dans un de la dizaine d’hôtels disponibles ou de trouver un condo ou une maison de ville si vous êtes un groupe. Toutes les options sont disponibles, pour tous les goûts et tous les prix.

Durant notre séjour nous n’avons pas eu de grosse bordée de neige comme on l’espère souvent lors de nos voyages de ski, mais les grandes accumulations des semaines précédentes ont définitivement préparé le terrain. La neige est belle, sèche et tellement abondante. En forêt il reste beaucoup d’endroits non skiés ainsi que dans certaines chutes. On sait d’emblée que nous aurons de belles conditions et aucune pluie à l’horizon, donc ça devrait tenir.

Après notre montée dans la gondole jusqu’au sommet du CPR Ridge, nous avons exploré le Crystal Bowl jusqu’à la chaise Stairway to Heaven. Le spectacle est saisissant et on trouve beaucoup de vastes sections complètement dénudées de végétation. Un paysage typique des Rocheuses de haute altitude, avec aussi des Glades renversants.

Après quelques descentes dans le secteur du Redemption Ridge des sous-bois sous la chaise nous avons décidé d’aller prendre le lunch tout en haut de la montagne au Eagle’s Eye Restaurant. Quelle bonne idée… C’est vraiment à faire. Le repas était relativement abordable, d’excellente qualité, le personnel très accueillant et la vue est juste imprenable.

Après le lunch nous avons décidé d’aller explorer le Super Bowl (entre T1 et T2) en passant par la piste 42 qui contourne le Terminator Peak par l’arrière, ce qui vous donne accès à ce bol sans avoir à grimper à pied jusqu’au sommet de Terminator Peak. Ce sera pour demain, plus tôt en journée.

La montagne est difficile à skier de haut en bas. Il y a de la pente, des bosses et c’est long. Vous n’avez pas beaucoup de répit ici, alors arrivez en forme. C’est un endroit où on renoue vraiment avec la dimension sportive des activités alpines.

Nous avons tellement aimé notre première journée ici que nous avons pris la dernière chaise à 16:00 piles pour remonter jusqu’en haut de Blue Heaven !

Et bien la petite bière de Golden au Peaks en fin de journée était bienvenue !

Nous sommes vraiment à un endroit unique qui donne beaucoup de défis à ses visiteurs. Un endroit à voir et à skier sans réserve. Une des dénivelées les plus importantes d’Amérique qui mérite d’être vue.

À demain pour notre deuxième journée et l’escalade de T2 !

Bon ski !

Philippe SkiMédia