Je dois avouer qu’on se rendait à reculons à notre séjour dans le Vermont à cause des fortes précipitations de pluie reçues précédemment. Les employés ont travaillé très fort à produire de la nouvelle neige et à modeler les pistes avec leurs dammeuses dans la nuit du samedi au dimanche car la plupart des pistes étaient très belles.

Killington possède un vaste territoire avec ses 5 sommets distincts et ses 155 pistes (88 ouvertes lors de notre visite). Chacun de ses peaks (Ramshead, Snowdon, Killington, Skye et Bear) offrent des paysages à couper le souffle et surtout le plus haut (Killington Peak) qui permet d’admirer une vue à 360 degrés sur cette magnifique région.

Nous avons débuté notre journée du côté du Ramshead Peak où il semblait y avoir peu d’achalandage. Par contre, ce côté de la montagne se trouve dans un fort corridor venteux, faisant baisser la température drastiquement. La température réelle de -5 degrés se faisait ressentir davantage comme un -15! Nous avons rapidement décidé d’explorer les autres versants où c’était plus confortable !

Le sommet de Bear Mountain offre plusieurs pitch assez impressionnants, mais ils étaient malheureusement fermés lors de notre visite à cause des précédentes précipitations de pluie. Nous nous sommes tout de même amusés dans les pistes telles que Bear cub qui a un dénivelé moins impressionnant mais vraiment amusant ! Une longue piste étroite en pleine forêt qui serpente ce versant de Killington.

Nous nous sommes ensuite arrêté en début d’après-midi pour prendre une pause au chalet de Bear Mountain. L’ambiance y était déjà festive  puisqu’il y avait un chansonnier présent au bar. On s’est assis pour boire une des bières locales.

De retour sur nos skis, on se dirige vers le sommet Snowdon pour y faire quelques descentes. Le soleil d’après midi a réchauffé la neige et on se croirait en conditions de printemps par endroits.

Nous descendons jusqu’à la base de la montagne principale pour ensuite grimper dans la gondole K-1 afin de finaliser en beauté cette journée avec une descente de haut en bas de la montagne. C’est assez long pour que ça nous chauffe les cuisses à quelques reprises!

Finalement, le séjour où j’allais à reculons à cause de la température s’est avéré une réussite de A à Z. Notre visite à Killington en résumé ; un vaste territoire, plusieurs remontées mécaniques, peu d’achalandage, une vue à couper le souffle, un village vivant et festif.

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.