Lundi matin, ma meilleure amie m’envoie un message. Elle se demande si ce vendredi on va en ski quelque part. Je réponds oui car l’ado, l’homme et moi-même sommes en congé. Je lui dis direction Morin-heights. Elle me mentionne que son plus vieux sera avec elle car il a une pédago. Super, ça fait un bail que je ne l’ai pas vu skié car lui ce qu’il le passionne c’est le hockey. Il est en sport étude concentration hockey.

Je vous rassure tout de suite.  Rien ne sera pas comme d’habitude, ou les années passées elle venait en ski avec nous, pandémie oblige! Non, on ne prendra pas  la même voiture qu’elle. Non, je n’embarquerai pas avec elle dans les télésièges. Non je ne pourrai lui faire de câlin comme je le faisais avant!  Par contre, juste de la voir, de croiser son regard, de l’entendre rire, ce sera merveilleux. J’adore passer du temps avec elle et sa famille. De plus c’est un ange gardien, une infirmière, donc on ne s’est pas vraiment vu ces derniers temps, mois et bientôt année ohhh non!!!! Du ski, à distance, en bonne compagnie ça ne peut être que parfait!!!!!

Morin heights est une station par excellence pour les familles et aussi pour les débutants. 18 pistes s’offrent à nous aujourd’hui avec trois remontées. Ma « chum »et son fils n’auront aucune difficulté à trouver chaussure à son pied à cette station.


La station ouvre à 9h en semaine. Nous sommes prêts à temps pour être les premiers à embarquer dans les chaises.

 

Par contre j’ai oublié de vous dire un petit détail. L’athlète s’étant consacré au hockey les dernières années n’a pas fait de ski depuis une bonne dizaine d’années!! Oups. Par contre c’est un petit homme très téméraire et il ne jette pas la serviette si facilement.

Ils vont dans la pente école la Skiwi et nous dans le télésiège central. On prend l’Interlude, la base est ferme mais aucune plaque de glace. Condition très acceptable avec le peu de neige que nous avons reçue depuis le début de l’année.

Ensuite la Sept-Îles. Très belle descente. Oui le brouillard est présent par contre.

Nous les croisons deux descentes plus tard. WoW déjà rendu au Versant Soleil dans la Tour du soleil. Il est rapide. Mon conjoint lui donne quelques conseils et hop il est reparti.  Après quelques descentes il est prêt il fera la Normandin. Il m’impressionne, vraiment, je suis sans mot.

Je n’aurai pas eu la chance de discuter avec elle comme je le fais habituellement en ski. Ce n’est que partie remise après la pandémie. On doit respecter les règles de distanciation si on veut gagner contre ce virus!!

Nous avons passé une belle journée. J’aime beaucoup cette montagne, Morin Heights! Le Soleil était même au rendez-vous en après-midi.

Demain, mon Dieu si demain peut arriver rapidement avec toute cette neige qu’il tombera. 35 centimètres allez, on se croise les doigts. Je nous le souhaite amis skieurs. Bonne tempête