Moi la marmotte je ne l’ai jamais vraiment aimée, le printemps arrive bien assez vite à la fin mars, pas besoin qu’un rongeur nous fasse croire que l’hiver se terminera plut tôt! C’est donc par une belle matinée d’hiver que nous avons débuté notre visite à Ski Garceau aujourd’hui.

Vas-y…. non toi !

Des conditions hivernales même un peu dures dans les bosses et sous-bois. Nous en avons profité pour perfectionner nos virages dans la Togo, des descentes parfaites pour le carving.

Au sommet de la Togo, quel paysage

Nous avons aussi skié le parc à neige Hibou central, les hauts-parleurs crachaient une musique d’ambiance du tonnerre et les gars ont pratiqué leurs prouesses.

Toutefois, en fin d’avant-midi les conditions se sont mises à changer rapidement.  La neige a ramollie et le mercure a monté d’un cran, peut-être même deux! La maudite marmotte aura-t-elle finalement eu raison cette année?

Le monde à l’envers (il ne s’en est pas sorti…il a fini sur les foufounes)

Après le lunch, c’était déjà l’été… bon là j’exagère, mais il faisait chaud et le soleil plombait. Nous avons attaqué les sous-bois et pistes situées à l’extrémité droite de la montagne.

Attirés comme des aimants

Du gros ski de printemps, je pense même avoir aperçu la satanée marmotte entre deux arbres! Les Cîmes, la Cap Romain et la Sous-bois nous en ont donné pour notre argent. Une neige collante de type patates pilées, l’étape avant le gros sel!

Beau soleil même dans le bois

Les enfants ont terminé la journée au bar… le bar à bonbons bien sûr! L’équipe de Ski Garceau offrait des bonbons aux enfants au pied des pistes, une attention particulière qui a été bien appréciée et qui reflète bien l’ambiance qui régnait aujourd’hui à Ski Garceau… une ambiance de printemps!

Après-ski au bar… à bonbons!

 

Vive la relâche!

 

Bon ski!