Comme ils nous annoncent de la pluie pas mal partout demain, je pense bien que ce sera ma dernière journée de glisse aujourd’hui.  Levée du corps à 4 :15hres, je suis motivée à fond pour une journée au Massif.  J’arrête prendre une amie à Trois-Rivières et on se dirige vers la montagne.

Arrivée à 8 :45hres, et oui, c’est ce qui se passe quand on oublie les clés dans la voiture en allant se chercher un café pour la route, le ciel est un peu nuageux mais la température est déjà clémente, ce sera une superbe journée.  On rejoint encore plein d’amis au chalet.  Quelle belle gang, ça promet…

C’est parti.  On se lance dans la Petite Rivière.  Pas beaucoup de monde.  La base est très ferme.  Pour l’instant nous avons des conditions de gros sel.  On s’en refait quelques-unes de ce côté.  La Martine est superbe, j’aime bien cette piste étroite.  On part ensuite du côté du Camp Boule.  Mêmes conditions.  Le ciel se dégage.  Quel coup d’œil, un ciel bleu et le Fleuve, c’est magique.

Ensuite à l’autre extrémité, la Fénomène.

Il y avait même des pistes à bosses ouvertes.  Un brin d’herbe et un découvert ici et là mais surtout beaucoup de plaisir.

On arrête pour dîner.  Tout se passe dehors.  Des chapiteaux sont montés, c’est la fête du Grand Duc aujourd’hui.  Une fête gourmande avec les producteurs locaux.  Omble chevalier des Éboulements fumé au tartare, Merguez à l’agneau de Tommy-taboulé, confit de canard, etc… $4 par assiette, vraiment pas cher mais tellement bon.  Comme dessert, une bonne crêpe au chocolat nous est offerte gratuitement.

Un coup l’estomac bien rempli, on repart sur les planches.  Les conditions se sont complètement transformées.  On se retrouve dans la soupe et les patates pilées, pour continuer sur le thème du lunch…

On repart dans la Petite Rivière et dans la Prairie.  Les jambes nous laissent savoir qu’on approche de la fin.  On remonte et on décide que l’après-ski se fera tout de suite.  On termine la journée devant une bonne bière avec la grosse face au soleil…  Merci Massif pour cette belle saison.

La station nous offrait 50 pistes sur 52.  Très bon pour du ski de printemps.  Ça nous a permis de faire des virages sur tous les secteurs et de profiter de la montagne au maximum.  Il n’y avait pas d’achalandage sur les pistes et jamais nous avons été gênés par l’attente aux remontées.

On se reverra la saison prochaine!!!