Il fait bon de revenir au mont Tremblant un lundi matin. Une superbe neige était au rendez-vous ce matin. Pour votre information il annonce un peu et je dis bien un peu de neige à tous les jours cette semaine.  Il va falloir envoyer une pétition à dame nature afin de se plaindre de ne pas avoir de tempête cette année. Revenons aux choses sérieuses, la station offre maintenant 68 pistes pour notre satisfaction. Rien de nouveau pour les mesures sanitaires à la station. Il faut respecter les règles afin de la garder ouverte. C’est notre responsabilité à tous et chacun en tant que skieur. Voici le récit d’une superbe journée en montagne.  Une fois au sommet nous avons droit à un épais brouillard mêlé d’une bruine verglaçante qui collait aux lunettes.

 

Pour ceux qui connaissent bien la montagne, voici la vue des gondoles dans la piste Mcculloch.

J’ai par contre eu la chance de faire les premières traces dans la piste.  Les conditions sont excellentes.  Nouveauté ce matin pour moi, la piste Kandahar est maintenant ouverte.  Pour une nouvelle piste en opération et avec l’important dénivelé, les conditions sont excellentes.  Nous sommes également tôt en ce début de journée.

Autre surprise pour moi ce matin, la piste Eric Guay est en opération également.  J’adore la crête qui mène à la piste.  Le paysage est splendide.  La piste est un mélange de neige et de granuleuse de neige artificielle.

Pour les amateurs d’adrénaline, il va falloir tempérer nos émotions.  Nous ne sommes pas prêt à faire les pistes Zig Zag et la Vertige.

J’en profite pour faire une excursion jusqu’à la base sud de la montagne.  La Beauvallon bas est fermée pour enneigement.  J’emprunte donc la Desserre et la Chalumeau.  Le brouillard est absent en milieu de montage.  La descente est superbe et les conditions sont excellentes.  Les paysages sont magnifiques.

L’accès à la gondole a été modifié.  Il y a plus de grillage afin de disperser les skieurs.

Les conditions sur la montagne sont surprenantes et c’est grâce aux héros obscurs derrière tout cela.  Il ne faut pas hésiter à les remercier quand l’occasion arrive.

Pour le versant soleil, aucun changement dans l’offre des pistes.  Les descentes sont encore une fois bonnes malgré le peu de neige sur le versant.

J’ai enfin trouvé la fontaine de jouvence de la neige.  J’ai trouvé où elle est cachée.  Elle se trouve dans la piste Expo.  Notre attente tire à sa fin avant de pouvoir la skier.

Une incursion au versant Edge révèle encore une fois le manque de neige.  Si une excursion dans les sous-bois est dans vos plans, il faut être vraiment prudent.  Il manque cruellement de neige.

J’ai termine mon avant-midi dans les pistes à bosses Fuddle Duddle et la Windigo.  Les indications sont claires, les conditions sont marginales.  Ma préférence est la Windigo.  Oui les conditions sont marginales mais skiables avec prudence dans les creux des bosses.

Le calme est revenu à la montagne.  Aucune attente durant toute la journée.  Ce qui a grandement contribué à conserver les pistes en excellentes conditions.  Après un bon repas, j’ai décidé de transférer en randonnée alpine et d’aller explorer le sentier nord-sud.  Suivez ma prochaine chronique pour connaître tous les détails.

Bon ski à tous