Il a neigé toute la journée sur le MASSIF, il paraît que les pistes étaient glacées hier pour certaines et que d’autres pistes damées étaient tout de même agréables à skier. Quoiqu’il en était hier, aujourd’hui les 25 cm. ( 12 pouces de poudreuse ) ont complètement changer la montagne. Je suppose que les surfaceuses vont fabriquer des pistes incroyables pour demain.

De retour à la voiture à 16 heures, 25 cm. 12 pouces de neige. Le stationnement non déneigé . Il fallait pelleter.

 

La neige s’accumule et peu de skieurs toute la journée. Ils seront là demain.

 

La TREMBLAY

Il est deux heures , la remontée est presque vide Surprenant !

 

LA 42 ! C’est crazy !

J’ai skié du côté du MAILLARD, je me suis rendu à la 42, c’était incroyable, il y avait tellement de neige que j’ai hésité à la descendre, mais lorsque la piste est sous nos yeux, le choix n’est plus à faire. Allez voir de ce côté demain et vous verrez que vous aurez de la neige au dessus de vos bottes. Vous ne sentirez plus la base glacée sous vos skis. Pour les skieurs de mon calibre, vous en aurez plein vos bottes et vos yeux!

J’ai skié également du côté de camp Boule, La TREMBLAY. Attachez vos tuques, c’est Rock and Roll, ça flotte, ça danse, ça brasse pas mal. Tout ça sans danger en cas de chute, sauf qu’après la chute ça prends de nouvelles lunettes.

Une journée comme aujourd’hui, la neige qui tombe s’accumule sur nos vêtements, dans le capuchon et les lunettes, la jupe. Il faut prévoir deux kit, gants, foulard, cagoule, lunettes. Ce que l’on n’a pas en deux kit : ce sont les jambes. Il faut savoir s’arrêter à mi-pente pour reprendre des forces.

Bonjour et Bon ski

Jules Lincourt,

Ski Média