Près de 48 heures après une averse de 20 centimètres de nouvelle neige, j’ai été surpris de voir qu’il y avait encore de la trace à faire. Mon coup de cœur de la journée c’est définitivement la partie hors-piste du côté de la «Liguori »où les bois étaient à peine tracés.

S'abonner
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !