Bon mercredi à tous. Tel que promis voici la deuxième partie de mon séjour au Massif. Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de lire mon expérience de lundi, allez consulter le site ski presse ou ski médias ou je vous parlais de ma journée dans le secteur du Maillard et ses conditions exceptionnelles. Ce matin, mon expérience sera de vous parler du secteur camp boule, du hors piste et des pistes plus centrales de la station.  Pour les statistiques, la station nous offre ce matin 50 pistes sur les 53 dont 23 seront damées.  Dame nature nous offre également le plus beau des cadeaux, la présence d’un soleil radieux. Voici donc le récit de ma superbe journée.

J’avais pas le choix que de participer au départ classique du matin dans la Petite-Rivière. Descente mémorable avec une vue sur le fleuve. Si vous avez jamais eu l’impression de skier et de se diriger droit dans le fleuve, il faut vivre cette expérience unique. Chaque fois je suis éblouie par la beauté et le privilège que nous avons au Québec.

Ensuite je m’engage à vitesse grand V dans l’Ecoutille et l’Anguille. Tout simplement parfait comme conditions. Les amateurs de carving sont servis à souhait. Aucune plaque de glace.

Bon, j’ai dû déroger de mon plan afin d’aller faire la Charlevoix accès C. Avec un soleil radieux et les conditions uniques dans la piste. Simplement WOW, la descente est épique et les bosses sont parfaites. Même pas de glace dans le mur.


Voici en photo l’avancée du Club Med vue du sommet.

De retour dans le secteur du Camp Boule, je débute par la Desjardins. Superbe vue au départ. La surface est plus durcie mais superbe descente.

Pour ma part, un des beaux points de vue de la montagne est le départ de la Bouchard.

La descente est incroyable et on peut attaquer la piste et le dénivelé avec vitesse sans aucune inquiétude.

Par la suite je vais dans la Lavoie avec son portail de départ. Bien agréable de se sentir comme dans une course. Conditions de glisses superbes.

Il est temps de se donner des défis. Je vais donc dans la Fortin. Les bosses du sous-bois sont maintenant plus durcies donc la glisse est rapide. Belle descente technique pour ma part.

Pour les amateurs de bosses je vous recommande fortement la Tremblay. Les bosses sont parfaites, molles pas trop profondes et même le bas de la piste fut damée.

Finalement je termine mon exploration du secteur camp boule dans ma piste préférée, la Dominique Maltais. Super descente mais rapide et quelques endroits à découvert.

Je combine toujours cette descente avec la fin du hors piste.  La neige est plus compactée.

Avec le dîner j’ai pris des forces et je décide donc d’aller explorer le secteur Ligouri. Après une bonne marche au soleil, je décide d’aller faire le secteur 3. Super descente mais la poudreuse est rarissime. Nous avons l’impression d’être dans un sous-bois de station.


Pour le reste de la journée je suis demeuré en station afin de profiter des excellentes conditions. Il annonce un peu de neige jeudi. Ce week-end il sera plus froid mais le soleil sera présent. Donc si vous avez une destination à choisir pour la fin de semaine romantique de l’année, le Massif est une destination de choix pour impressionner la personne de votre choix.

Bon ski à tous.