Cela fait maintenant 1 mois que nous avons réservé une fin de semaine de ski à Killington, au Vermont. Nous sommes super excités, nous n’y sommes jamais allés et la montagne nous attire vraiment. Un total de 155 pistes et 20 remontées mécaniques. Regardez par vous-mêmes, la map est impressionnante!


Puis, plus notre fin de semaine approchait, plus nous nous constations que la météo n’était pas très prometteuse. Killington n’a pas été épargnée par les nombreux millimètres de pluie qui ont tombé partout au Québec vendredi. Environ 25 mm de pluie ont atteint la montagne. Vraiment dommage, car cette dernière avait déjà reçu beaucoup de précipitations de neige depuis le début de la saison (75 pouces!!), et un local nous a dit qu’elle a perdu plus de la moitié de sa neige avec la pluie.

Bref, c’est un peu à reculons que nous nous rendons à la montagne samedi en fin d’avant-midi. Il a plu durant la matinée, et c’est encore très brumeux/nuageux. Voici la vue lors de notre arrivée au pied des pentes, sur le versant Ramshead, tout à droite de la montagne.

Il ne fait pas très froid, mais nous nous rendons rapidement compte que le facteur vent est très présent malgré tout! Il vente beaucoup lors des montées dans les chaises, surtout sur certaines parties de la montagne, qui semblent se trouver dans des corridors venteux. La montagne Killington fait un travail remarquable au niveau de son enneigement artificiel et l’entretien des pistes. Nous sommes agréablement surpris de constater que les conditions sont très acceptables, je dirais même agréables, pour un lendemain de pluie diluvienne. On retrouve évidemment des plaques de glace à plusieurs endroits, mais plusieurs autres sections de pistes sont très belles. On comptait 88 pistes ouvertes lors de notre passage. La plupart d’entre elles ont certainement reçu de l’enneigement artificiel depuis le début de la saison, car on peut voir le sol par endroits, dans les pistes fermées.

Dès que les nuages se tassent, on constate à quel point le paysage est magnifique. On peut apercevoir toute la chaîne des Green Mountains à l’horizon.

Un fait intéressant de notre journée est que la pluie en a découragé plusieurs. Nous sommes pratiquement seuls sur les pistes, étonnant pour un samedi du début du congé des Fêtes!

La température change vite durant l’après-midi. Tantôt nuageux, le ciel s’éclaircit par moments pour laisser place à un beau ciel bleu et presque à une température de printemps.

Vers la fin de la journée, nous faisons l’essai de la nouvelle Snowdon Six Express, une remontée avec une “bulle” bleu pour nous protéger du vent, avec des sièges hyper confortables, comme un grand fauteuil. Les chaises ballotaient énormément durant la montée dû au forts vents. Je peux vous dire que j’ai vraiment eu l’impression d’être dans un manège à certains moments, tellement qu’on penchait de tous les côtés. Ouf, il ne faut pas avoir le mal des transports!


Après notre journée de ski, nous poursuivons la journée en allant souper au restaurant Charity’s au coeur du village de Killington. Nous n’avons pas pu résister à commander une poutine comme entrée lorsque nous avons vu celle-ci sur le menu. Une généreuse portion de poutine, avec une sauce à base de sirop d’érable. Sérieusement, c’était la meilleure poutine que nous avons mangé de notre vie. Les Vermontois n’ont rien à envier aux Québécois!

Puis, nous allons faire un tour au pub JAX Food & Games. Un charmant endroit où on peut jouer aux arcades. On retombe en enfance et on se fait beaucoup de fun!


On termine la soirée au populaire bar Pickle Barrel, où un excellent groupe performe plusieurs succès connus, et ils sont franchement excellents. Cliquez ici pour voir un extrait!

Bref, je recommande Killington à tout le monde. C’est une superbe montagne qui en offre pour tous les goûts, et où il y a constamment des améliorations qui sont apportées afin de maximiser l’expérience. J’ai déjà hâte d’y retourner!

Restez à l’affût sur le site de Ski Presse pour lire la suite – la magnifique journée que nous avons eue le dimanche!