Aujourd’hui j’avais prévu aller skier en solitaire au Massif de Charlevoix. Un bel après-midi enneigé en plein milieu de semaine, ça promet. La première chose qui m’a frappé, c’est les “nouveaux” bâtiments dans le stationnement ainsi que la gondole qui arrive elle aussi pratiquement dans le stationnement. Je dis nouveaux parce que ça fait quand même quelques années que j’étais venu skier au Massif. J’avais entendu parler des améliorations faites, mais c’est la première fois que je les voyais. Ça donne un côté plus moderne à la station et l’arrivée prochaine du clubmed s’inscrit dans la même direction.

Après seulement deux descentes, je suis tombé sur un ami skieur que je n’avais pas vu depuis environ 2 ans. Mon plan de skier seul venait de tomber à l’eau… pour le mieux! Malgré que seules les pistes autour de la gondole et du camp Boule soient ouvertes, c’est vraiment plus le fun de skier avec quelqu’un qui connait bien la montagne. Au massif les pistes ne se contentnt pas de descendre d’haut en bas et c’est ce qui les rend intéressantes. J’étais bien content de ma rencontre, mais sa n’allait pas s’arrêter là. Après quelques pistes, nous étions rendu un groupe de 5 à skier ensemble. De vieux amis et de nouvelles connaissances. Ma journée en solitaire s’était transformée en ski de gang sans que je m’en rende compte. On s’est rappelé des anecdotes et on a skié pas mal tout ce qui était ouvert. Pas mal mieux que la journée que j’avais prévu !

Ce n’est pas le plus bel horizon que j’ai pu voir au massif mais la neige et les températures douces compensent !

Déception de la journée :  Je n’ai pas pu apercevoir le fleuve en arrière-plan, un des points forts de cette station. Par contre, les conditions de la journée étaient excellentes. Les températures douces, la nouvelle neige qui tombait en plus des quantités impressionnantes tombées la semaine dernière résultaient en une surface molle et agréable à skier. On pouvait s’en donner à coeur joie dans le carving et aucun danger de décrocher. Dans quelques pistes, le couvert de neige paraissait plus mince, mais c’est généralement bien indiqué à l’entrée des pistes. Lors de mes dernières visites, il était pratiquement impossible de skier en après-midi au massif sans apercevoir de glace mais aujourd’hui j’en est vu aucune.