Bonjour amis skieurs!

Pour commencer l’année du bon pied, j’ai décidé de me rendre dans la région de Charlevoix pour skier le Massif et le mont Saint-Anne le 1er et 2 janvier. Avec les prévisions météorologiques peu clémentes, j’ai décidé de bien adapter mon équipement. Par exemple, j’ai farté mes skis avec une cire adaptée aux froids extrêmes.

Pour ma journée au Massif, j’étais accompagné de Thomas, un jeune homme de 9 ans faisant partie du club de ski du Massif de Charlevoix. Dès que nous sommes arrivés vers 10h, j’ai remarqué que le stationnement était vide. Notre première constatation sur les pistes était de voir qu’il y avait peu de personnes qui bravaient le froid pour venir skier ces conditions exceptionnelles. Nous n’avons jamais attendu aux remontés même si nous sommes en pleine période des fêtes.

Les conditions sur les pistes étaient parfaites. Les skis mordaient beaucoup à carres pour permettre aux skieurs de prendre beaucoup de vitesse. Durant notre journée, nous n’avons croisé aucune plaque de glace. La piste signature de la journée fut la Petite Rivière en raison de son panorama à couper le souffle.

Thomas m’a aussi fait découvrir un sous-bois bien caché au Massif. Cette piste cachée n’est pas patrouillée donc il faut avoir un niveau de ski intermédiaire pour s’y aventurer. Pour prendre ce sous-bois, il faut emprunter la piste La Coulée et garder la gauche pour ne pas rater l’entrée. Ce secteur hors-piste est assez dense en arbres mais le dénivelé se compare à une piste facile. Pour ceux qui veulent s’initier au hors-piste, ce secteur est parfait pour vous!

Nous avons aussi profité de notre journée pour faire quelques pistes à bosses pour être certain de bien dormir en soirée. Pour les pistes à bosses, il va falloir attendre une autre tempête de 20 centimètres avant de s’y aventurer sans abimer ses skis. Il y a de la roche à quelques endroits.

Bonne Année et bon ski!

Sortez skier!

Marc-André Savard